Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Une marche fleurie à Metz pour défendre la culture

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Théâtres, concerts, cinémas... Le monde de la culture appelle à une grande marche dimanche dans les rues de Metz pendant laquelle des fleurs seront déposées devant les lieux fermés à cause des mesures sanitaires.

L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole (Moselle), 29 septembre 2020.
L’Opéra-Théâtre de Metz Métropole (Moselle), 29 septembre 2020. © Radio France - Julie Seniura

Comme à Epinal le 21 février dernier, une grande marche fleurie pour défendre la culture va déambuler, ce dimanche 14 mars dans les rues de Metz, comme dans d'autres villes du Grand Est. Les professionnels, qui bouclent une quasi année blanche à cause de la crise du Covid-19 appellent à la réouverture rapide des théâtres, cinémas, salles de concerts, toujours fermés avec les restrictions imposées par le gouvernement dans le cadre des mesures sanitaires. 

Entre abattement et espoir

Céline Sant, comédienne et porte-parole du Collectif du 23 janvier se dit à la fois abattue par le "manque d'écoute" du gouvernement mais aussi pleine d'espoir grâce aux "manifestations de soutien du public" et la solidarité des artistes entre eux "pour unir nos voix et nos demandes" et qui "apporte beaucoup de force."

"Nous avons un peu le sentiment d'être bâillonnés" regrette Céline Sant qui assure que les professionnels ont des propositions à faire pour un retour des spectacles et des concerts. "Nous ne minimisons pas la menace que représente le virus, mais nous savons ce qui pourrait être mis en place pour nous permettre de redémarrer et d'accueillir les publics. Ce sont les publics qui nous manquent."

C'est ainsi que la manifestation de dimanche n'est pas ouverte qu'aux professionnels, mais aussi à tous ceux à qui la culture manque. Chacun est invité à se munir de fleurs qui seront symboliquement déposées tout au long du parcours, entre le Théâtre du Saulcy et l'Esplanade, devant les lieux fermés, y compris les bars et les restaurants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess