Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une Marnaise maçon chez les Compagnons du Devoir

jeudi 27 septembre 2018 à 10:51 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Elle s'appelle Sonia Jahno, elle est maçon et fait partie de l'école d'excellence des Compagnons du Devoir. Cette marnaise réalise en ce moment son "chef d'oeuvre", le travail qui permet de devenir Compagnons du Devoir. Sonia rénove la chapelle du château de Bignicourt-sur-Saulx dans la Marne.

Sonia et le propriétaire des lieux devant la chapelle du château de Bignicourt-sur-Saulx
Sonia et le propriétaire des lieux devant la chapelle du château de Bignicourt-sur-Saulx © Radio France - Aurélie Pasquier

Bignicourt-sur-Saulx, France

Quand elle revêt sa combinaison de travail avec sa capuche, ses lunettes et son masque, impossible de voir que Sonia est une femme. Cette marnaise exerce un métier - maçon- dans lequel on ne voit pas beaucoup de femmes aujourd'hui. En plus, Sonia est élève aspirante à l'école d'excellence des Compagnons du Devoir, école où il est encore plus rare de voir des femmes car elle n'y sont acceptées que depuis 2004.

Aujourd'hui, Sonia Jahno termine sa formation en maçonnerie. Après un tour de France en alternance avec l'entreprise les Bâtiments Associés, elle s'attaque à un dernier chantier: la réalisation d'un "chef d'oeuvre", c'est comme ça que l'on appelle le travail à réaliser avant de pouvoir faire enfin partie des Compagnons du Devoir. Il s'agit d'un travail dit "de reception".

La charpente et les voûtes à l'intérieur de la chapelle - Radio France
La charpente et les voûtes à l'intérieur de la chapelle © Radio France - Aurélie Pasquier

La réalisation d'un Chef d'oeuvre

Pour Sonia, la réalisation de ce chef d'oeuvre c'est la rénovation de la petite chapelle du château de Bignicourt-sur-Saulx, dans la Marne. A  l'intérieur de cette chapelle , Sonia travaille à la réfection des croix de voûte en plâtre . Et à l'extérieur, elle redonne à la pierre sa couleur blanche d'origine.

Une passion née presque par hasard

Quand on demande à Sonia comment elle a eu envie d'exercer le métier de maçon et de tenter d'accéder aux Compagnons du Devoir, elle répond: " quand j'étais en faculté de médecine, je me suis retrouvée en vacances très tôt après les partiels et du coup, j'ai participé à un chantier bénévole à côté de chez moi et là ça a été un véritable coup de foudre pour le bâtiment". Et la transition d'études a été radicale: Sonia est passée des études de médecine à un CAP de maçonnerie.

Sonia nettoie la façade extérieure de la chapelle - Radio France
Sonia nettoie la façade extérieure de la chapelle © Radio France - Aurélie Pasquier

Les Compagnons du Devoir: une école de valeurs

Ce qu'apprécie Sonia chez les Compagnons du Devoir, c'est la fraternité qu'elle a découvert au fur et à mesure de ses études et des chantiers "j'aime vraiment _cette entraide_, cette transmission du métier. Le travail de la main et de l'esprit sont indissociables quand on est Compagnon du Devoir".