Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Festival de Cannes

Festival de Cannes : une montée des marches 100% féminine samedi

mardi 8 mai 2018 à 14:40 Par Viviane Le Guen, France Bleu Azur et France Bleu

Dans un contexte encore marqué par l'affaire Weinstein, la 71e édition du Festival de Cannes débute ce mardi 8 mai. Il accueillera samedi une montée des marches 100% féminine.

La présidente du jury du 71e Festival de Cannes, Cate Blanchett.
La présidente du jury du 71e Festival de Cannes, Cate Blanchett. © AFP - Alberto PIZZOLI / AFP

Cannes, France

Le 71e Festival international du film de Cannes débute ce mardi 8 mai. Pour cette première édition depuis le scandale déclenché par les accusations de viols et de harcèlement sexuel contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein, le délégué général du festival, Thierry Frémaux, a décidé de dédier une montée des marches aux femmes. Une centaine d'actrices et réalisatrices y participeront samedi 12 mai.

Trois femmes sur 21 réalisateurs en compétition

Cette 71e edition est aussi présidée par une femme engagée dans la lutte contre le harcèlement sexuel : Cate Blanchett est l'une des des cofondatrices du mouvement "Time's up", né dans le sillage de l'affaire qui secoue le monde du cinéma depuis plus de six mois.

L'actrice de 48 ans, qui a remporté deux Oscars, est la 12e femme à se voir confier la présidence du jury qui compte une majorité de femmes cette année : cinq sur neuf. Peu de chances en revanche que la Palme d'or décernée le 19 mai revienne à une réalisatrice. Elles ne sont que trois parmi les 21 réalisateurs en compétition.

Un numéro pour signaler d'éventuelles agressions

"Parce qu’aucune tolérance ne peut être acceptée en matière de harcèlement et de violence sexuelle" les organisateurs du Festival ont aussi mis en place un numéro de téléphone pour toute victime ou témoin de harcèlement sexuel en partenariat avec le Secrétariat d’État chargé de l’Égalité entre les hommes et les femmes.

Autre nouveauté, chaque festivalier a reçu un flyer "comportement correct exigé", rappelant les dispositions pénales pour les faits de harcèlement sexuel, trois ans de prison et 45.000 euros d'amende. Une façon "de dire que Cannes n'est pas immobile" pour la secrétaire d'État en charge de l'Égalité hommes/femmes Marlène Schiappa.