Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une nouvelle édition des Nuits des Étoiles, à Dijon ce week-end

-
Par , France Bleu Bourgogne

Depuis 1991, la Société Française d’Astronomie organise chaque été des animations à l’intention du grand public. Ce week-end, les Nuits des Étoiles proposent plus de 500 manifestations en France, dont celle orchestrée dès ce vendredi soir à Dijon par la Société Astronomique de Bourgogne.

Photo d'illustration- Nuits des Étoiles
Photo d'illustration- Nuits des Étoiles © Maxppp - LP/ Thomas Morel-Fort

Dijon, France

A Dijon, la SAB, la Société Astronomique de Bourgogne vous invite le vendredi 2 août et le samedi 3 août à venir découvrir les merveilles du ciel à la Combe à la Serpent. La première soirée est programmée ce vendredi de 21 heures à 2 heures. Des séances de 20 minutes à l’aide du gros télescope de 300 mm dans la coupole, seront complétées par une quinzaine d’autres instruments répartis sur le site. On commencera par observer Jupiter et Saturne, avant de pouvoir distinguer nébuleuses et galaxies. De 22 h 30 à 0 h 30, le public, allongé dans l’herbe, aura droit toutes les heures à une séance de planétarium à ciel ouvert, avec les pointeurs lasers et les explications des adhérents de la SAB.

Lune et roches extraterrestres

En ce cinquantenaire du premier homme sur la Lune, le thème national retenu, « De la pierre à l’étoile », fera la part belle aux roches extraterrestres. Chaque jour, la Terre reçoit 100 tonnes de matière extraterrestre, poussières de comètes, météores, ou plus rarement heureusement, astéroïdes capables de creuser un cratère. C’est d’ailleurs d’un choc monstrueux qu’est née la Lune, rappelle Eric Chariot, le président de la SAB : « un planetissimo de la taille de Mars à peu près, a impacté la Terre. Ça a éjecté dans l’espace énormément de roches terrestres, qui se sont mises à tourner autour de la Terre et ont créé la Lune, il y a à peu près 4 milliards et demi d’années »

Nous sommes aussi dans la période des Perséides, où l'on peut avec un peu de chance voir passer des étoiles filantes, même si le pic n’est attendu que le 12 août. Éric Chariot se souvient des Nuits des Étoiles 2016 : « on en avait vu une qui avait illuminé la foule. Il y avait 5000 personnes sur le site, et on a vu une lumière verte qui a illuminé tout le monde, il y a eu un grand « ouahh » d’émerveillement ».

Séance en plein jour samedi pour observer le Soleil

Dans les mêmes horaires, une seconde soirée est prévue samedi 3 août. Mais auparavant ce jour-là, de 14 heures à 17 heures, c’est une étoile, la nôtre, le Soleil, qui sera à l’honneur. Vous pourrez la scruter en toute sécurité grâce aux filtres qui équipent les télescopes de la SAB : « on peut voir les éjections de masse du Soleil, des petites taches à peine visibles, mais quand on explique aux gens que ça a la taille de la Terre, ça donne le vertige ».

Notez que pour la première fois ce week-end, la SAB utilisera un handiscope, un télescope spécialement conçu pour être utilisé par les personnes handicapées en fauteuil roulant. L'appareil a été acquis grâce à un financement participatif en ligne. Le programme complet des Nuits des Étoiles à Dijon est disponible sur le site de la Société Astronomique de Bourgogne.

Choix de la station

France Bleu