Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Un bronze de Max Ernst prêté par le Centre Pompidou à l'écomusée de Savigny-en-Véron

mercredi 13 juin 2018 à 14:27 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Capricorn, l'oeuvre de Max Ernst, sera donc prête par le Centre Pompidou à l'écomusée de Savigny-en-Véron. La ministre de la culture souhaite faire voyager en province les œuvres connues des musées parisiens.

Max Ernst a vécu 13 ans à Huismes en Indre-et-Loire
Max Ernst a vécu 13 ans à Huismes en Indre-et-Loire © Maxppp - Fred Stein/Maxppp

Savigny-en-Véron, France

La commune de Savigny-en-Véron en Indre-et-Loire va accueillir une oeuvre majeure de Max Ernst. Il s'agit de "Capricorn", un bronze de deux mètres de haut. Dans le cadre de la volonté de la ministre de la culture de faire voyager les œuvres en province, Savigny-en-Véron a été retenue pour être la première commune à bénéficier de ce prêt avec Agen. L'écomusée a pu postuler à cette opération, car il est classé musée de France, et qu'il dépend donc de la direction régionale des affaires culturelles. Françoise Nyssen, la ministre de la culture, a sélectionné au total 477 œuvres susceptibles d'être prêtées à des musées de province. Agen par exemple aura un Goya et pour Savigny-en-Véron, ce sera donc cette sculpture en bronze de Max Ernst "Capricorn". Elle prendra place dans l'écomusée de la commune. 

Max Ernst, c'est pas rien. Et il a vécu ici. Il est resté 13 ans à Huismes  - La directrice de l'écomusée

L'écomusée avait déjà consacré une exposition en 2016 à Max Ernst. Pour Angèle de la Tour, sa directrice, l'écomusée avait déjà eu l'opportunité d'emprunter  des œuvres au musée du Centre Pompidou, mais cela reste très compliqué pour des petits musées comme le notre. Là les commissaires ont joué un rôle de facilitateur. Et puis Ernst, c'est quelqu'un d'emblématique ici. Il a vécu 13 ans à Huismes, de 1955 à 1968.

"Capricorn" est une sculpture qui rappelle la nature, les animaux, une oeuvre majeure de l'artiste américain. C'est un bronze de 2,5 m de haut. Il pèse une tonne. Il va falloir amener l'oeuvre ici, la convoyer mais ce n'est pas très difficile, explique Angèle de la Tour. L'arrivée de l'oeuvre se fera sans doute après septembre. Le prêt peut durer 1 an.

L'écomusée de Savigny est situé sur le site de 2 anciennes fermes en tuffeau dans l’un des derniers bocages inondables du secteur. Il enregistre 11.000 entrées chaque année dont 6.000 scolaires