Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une page se tourne dans le Petit Bayonne : la librairie Elkar déménage

-
Par , , France Bleu Pays Basque

Installée depuis 1972 dans le Petit Bayonne, la librairie Elkar tourne une page de son histoire et déménage, pour des raisons économiques, à deux pas de la cathédrale.

Peio d'Uhalt, le directeur de la librairie Elkar, à Bayonne.
Peio d'Uhalt, le directeur de la librairie Elkar, à Bayonne. © Radio France - Andde Irosbehere

Après 48 ans passés dans le Petit Bayonne, une institution du quartier a décidé de déménager. La librairie Elkar, fétiche de tous les amoureux de langue et culture basque et dont la maison-mère se situe à Saint-Sébastien, était jusqu'à présent installée place de l'Arsenal. Mais le magasin a baissé le rideau ce lundi et se prépare à emménager dans des nouveaux locaux.

La librairie vend ainsi son ancien magasin au commerce alimentaire attenant, pour s'installer au Grand Bayonne, à deux pas de la cathédrale et de la médiathèque, dans des locaux beaucoup plus petits, passant ainsi de 280 à 120 m². Elkar est en effet en proie à des difficultés économiques croissantes ces dernières années.

Des difficultés économiques

"Les ventes de CD deviennent très faibles, alors qu'il y a 20 ans, c'était gigantesque. Mais le livre aussi a tendance à baisser", explique Peio d'Uhalt, le directeur d'Elkar. "Il y a la concurrence d'autres loisirs culturels, comme les jeux vidéo, et puis il y a la concurrence tout court : un nouveau Cultura qui s'ouvre, les ventes sur internet... C'est un secteur qui souffre", constate-t-il. C'est pourquoi, "à l'heure actuelle, dans notre configuration dans le Petit Bayonne, on perd de l'argent chaque année. Ce n'est pas possible de continuer comme ça. Donc il était important pour nous de changer." 

Ce n'est pas une décision facile parce que depuis qu'Elkar a été créé, en 1972, Elkar a toujours été dans le Petit Bayonne. — Peio d'Uhalt, le directeur d'Elkar

Les effectifs sont réduits : de dix salariés l'an dernier, ils ne seront plus que cinq désormais. Mais Peio d'Uhalt reste optimiste : "On espère réussir dans ce lieu plus passant et peut-être faire découvrir notre culture et notre pays à plus de gens encore." Le déménagement devrait prendre une quinzaine de jour et Elkar espère ouvrir dans son nouveau local le 12 octobre prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess