Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une pensionnaire électrique à l'Aquarium de Limoges

samedi 23 avril 2016 à 17:56 Par France Bleu Limousin, France Bleu Limousin

Depuis le début du mois l'aquarium du Limousin présente un animal aquatique assez rare: une anguille électrique baptisée Engie, elle mesure un mètre vingt et est classée comme animal dangereux.

Engie se la coule douce dans sa nouvelle maison
Engie se la coule douce dans sa nouvelle maison © Radio France - Géraldine John

Limoges, France

L'aquarium de Limoges a été sollicité pour accueillir cette anguille originaire de Guyane car il est agréé pour les animaux dangereux. Et cette espèce l'est particulièrement puisqu'elle peut envoyer de très fortes décharges: jusqu'à 450 Volts, voire même 600 pour les anguilles de taille adulte. L'animal aquatique vit au nord de l'Amérique Latine et est capable de tuer un crocodile Caïman. A Limoges, Engie a été placée seule dans un bassin sans aucun compagnon « Si on en met un autre, un des deux sera dominé et malheureux et ça ne sert à rien de rendre un animal malheureux » explique David Branthôme, le directeur de l'aquarium du Limousin.

Un animal aquatique très rare

Cette anguille a été retirée d'un autre aquarium français pour défaut d'agrément. David Branthôme, ne connait pas son âge mais il entend bien la garder jusqu'à la fin de sa vie. D'autant qu'elle suscite la curiosité des visiteurs. « C’est la troisième anguille que je vois dans ma carrière. C’est vraiment une chance d’avoir un animal comme ça à Limoges. »