Culture – Loisirs

Une pétition contre un spectacle d'animaux marins à Ribérac recueille plus de 20.000 signatures

Par Julien Balidas, France Bleu Périgord et France Bleu mercredi 25 janvier 2017 à 19:18

Aquatic Shark est une société basée à Bordeaux
Aquatic Shark est une société basée à Bordeaux © Radio France - Julien Balidas

20.000 signatures ont été recueillies en quatre jours contre Aquatic Shark, ce spectacle itinérant où l'on retrouve des requins et des otaries transportés par camions, de ville en ville. Il est installé à Ribérac jusqu'à dimanche.

Aquatic Shark, ce sont quinze requins, trois otaries et des piranhas qui vadrouillent partout en France pour des spectacles. La société existe depuis trente ans, mais ne plaît pas à tout le monde.

"Ils n'ont pas à être l'esclave des humains"

Ludivine Lisandro est à l'origine de la pétition : "Quand j'ai vu les affiches en ville, je me suis dit horreur, qu'est-ce que c'est ? J'ai cherché et j'ai vu que les animaux étaient transportés dans des camions. Ils n'ont pas à être l'esclave des humains." Sur le site mesopinions.com, la pétition a recueilli plus de 20.000 signatures. "Au départ je voulais faire 500 signatures au niveau local et finalement les gens en ont vraiment marre", commente Ludivine.

Trois otaries assurent le spectacle toute l'année. - Radio France
Trois otaries assurent le spectacle toute l'année. © Radio France - Julien Balidas

Aquatic Shark se défend

"Qu'ils viennent nous voir", lâche Jordan, un des responsables de l'entreprise familiale. "Il n'y a pas plus de 3 à 4 requins par aquarium. Ils ont 25.000 litres d'eau pour nager soit un semi-remorque. Et les requins ne dépassent pas deux mètres de long. En plus, tout le monde ne peut pas faire ça. Il y a des contrôles plusieurs fois par an. C'est très strict."

Ludivine, elle, compte apporter les signatures au maire de Ribérac pour qu'il "montre l'exemple. J'ai 700 pages à imprimer." Le maire, Patrice Favard, ne veut pas prendre parti : " Il ne faut pas se tromper de cible. Il y a des législateurs, quand il y a maltraitance des décisions sont prises".

Aquatic Shark sera à Périgueux la semaine prochaine. La ville a aussi autorisé l'installation, mais pas l'affichage et la communication en ville.