Culture – Loisirs

FOOT | Coupe de France : Andrézieux-Bouthéon - Rive-de-Gier, une prolongation qui change tout

Par Tescher Léo, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 25 octobre 2015 à 21:05

Andrézieux-Bouthéon jouait en rouge, Rive-de-Gier en vert
Andrézieux-Bouthéon jouait en rouge, Rive-de-Gier en vert © Radio France - Léo Tescher

L'ASF Andrézieux (CFA 2) s'est qualifiée ce dimanche pour le 7e tour de la Coupe de France après sa victoire (1-1, 3-1 a.p.) contre l'AC Ripagérien (PHR). Rive-de-Gier s'est écroulé en début de prolongations en prenant deux buts (91e, 94e), après avoir tenu tête au leader de CFA 2.

Les supporters ripagériens étaient venus nombreux pour soutenir leur équipe. Ils ont donné de la voix tout au long du match, mais rien n'y a fait.

200 supporters ripagériens parmi les 800 supporters présents au stade

L'AC Rive-de-Gier était pourtant bien entré dans le match. Et même s'ils encaissaient un but dès la 10e minute (buteur : Valente, sur corner), les joueurs de la vallée du Gier montraient qu'ils avaient l'envie pour eux en égalisant très vite, à la 14e minute (buteur : Boufedji, après un contre mené dans le couloir gauche). Et même si Andrézieux se montrait supérieur dans la possession, Rive-de-Gier profitait de nombreux déchets technique pour rentrer au vestiaire avec ce score (1-1).

La deuxième mi-temps repartait avec moins d'intensité et c'était toujours Rive-de-Gier qui montrait le plus d'envie. Le dernier quart d'heure était marqué par de nombreuses fautes de la part des deux équipes, jusqu'à l'expulsion d'un joueur d'Andrézieux pour un mauvais tacle. 90e minute, coup de sifflet de l'arbitre et toujours 1-1. Les deux équipes devaient jouer les prolongations.

Et c'est l'expérience, sûrement les trois divisions d'écart entre les deux équipes, et peut-être la fraîcheur qui ont fait la différence. Les joueurs de Rive-de-Gier souffraient de crampes tandis qu'Andrézieux écoutait les consignes du coach. Coup d'envoi de la prolongation, et dès la 91e minute l'arbitre indique le point de penalty pour Andrézieux. C'est le deuxième tiré par les Andréziens-Bouthéonais, cette fois le ballon est au fond (buteur : Gian-Luca Chiazza). Trois minutes plus tard, à la 94e, Kévin Leboeuf reprend un centre venu de la gauche. 3 buts à 1. Score final.

120 min « c'est trop long » pour les joueurs d'Olivier Di Mambro (Rive-de-Gier)


Stéphane Basson (coach Andrézieux), soulagé de s'être sorti du piège ripagérien

Andrézieux se qualifie donc pour le 7e tour de la Coupe de France. Le tirage au sort se fera le jeudi 29 octobre à partir de 11h30, au siège du CNOSF, à Paris. A noter que les clubs de Ligue 2 entreront en lice pour ce 7e tour qui se jouera les 14 et 15 novembre prochains. L'AS Saint-Étienne - comme tous les clubs de Ligue 1 - entrera dans la compétition tout début janvier à l’occasion des 32es de finale.