Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une saison de ski 2018-2019 qui explose les records à l'échelle mondiale

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie

Un expert suisse vient de rendre un rapport international sur le tourisme de neige et la saison de ski 2018-19. C'est le meilleur crû du nouveau millénaire, avec une fréquentation en hausse de 2% et 350 millions de journées/skieurs, 52 millions pour la France.

Le rapport international sur le tourisme de neige et de montagne montre que le ski se porte bien
Le rapport international sur le tourisme de neige et de montagne montre que le ski se porte bien - Alternative Media

Il aurait dû être présenté hier, à Grenoble Alpexpo, lors de l'ouverture de Mountain Planet, le salon mondial de l’aménagement et de l'industrie de la montagne, qui se tient une année sur deux dans la Capitale des Alpes. Mais le salon a été annulé pour cause de covid et reporté dans deux ans, en avril 2022.

72 pays passés à la loupe

Malgré tout, les organisateurs ont tenu à rendre public, via une visioconférence, le 12e rapport international du tourisme de neige et de montagne. Il a été rédigé, comme chaque année, par l'expert suisse Laurent Vanat. 72 pays sont passés à la loupe, le dernier en date à rentrer dans le panel est le Népal, où il faut tout de même monter à 5500 mètres pour trouver de la neige, contrairement aux idées reçues !

La meilleure saison du nouveau millénaire

Il en ressort que la saison de ski 2018-2019 est la meilleure depuis l'an 2000, avec une hausse de fréquentation de 2 % et 350 millions de journées/skieurs. Ce sont les Etats Unis qui arrivent en tête, grâce à un enneigement exceptionnel. La France affiche une fréquentation de 52 millions de journées/skieurs, avec 35 % de clientèle étrangère. Il souligne aussi dans son rapport le succès des méga-pass, appelés magic pass en Suisse, qui permettent de skier dans plusieurs stations. Acheter son forfait sur internet est aussi un bon moyen de le payer un peu moins cher et surtout de ne pas faire la queue devant les caisses.

Ecoutez l'interview de l'expert suisse Laurent Vanat, auteur du rapport sur le tourisme de neige

Laurent Vanat, auteur depuis 12 ans d'un rapport international très fouillé sur l’état du tourisme de neige dans le monde
Laurent Vanat, auteur depuis 12 ans d'un rapport international très fouillé sur l’état du tourisme de neige dans le monde -

Développer le ski urbain, comme en Chine

Autre information à retenir du rapport, l'émergence de la Chine, qui est entrain de se hisser au niveau de la Suisse en terme de fréquentation. La Chine qui développe à fond le ski urbain pour initier les jeunes à ce loisir, grâce à 31 centres de ski indoor, 45 pistes synthétiques et 400 simulateurs, comme des tapis roulants avec écran, pour apprendre à glisser sans avoir froid, après le travail et sans avoir peur de chuter.

Pour l'expert suisse, il faut redonner aux jeunes générations le goût du ski
Pour l'expert suisse, il faut redonner aux jeunes générations le goût du ski -

Pour Laurent Vanat, c'est une piste pour l'avenir : "Il faut renouveler la clientèle des sports d'hiver qui vieillit. Comment attirer les jeunes sur les pistes ? Je pense que le ski urbain est la solution. Il faut faire comme en Chine. Proposer aux jeunes d'apprendre à skier sur des pistes synthétiques ou grâce à des simulateurs. Ils n'auront pas de mauvaise expérience, comme les chutes, le froid...Ils auront sans doute envie ensuite de découvrir la vraie montagne."

Séduire les plus jeunes pour renouveler la clientèle qui vieillit

L'expert estime que, si on ne fait rien, dans 20 ans, le problème ne sera pas tant le réchauffement climatique que le manque de skieurs dans les stations. "50 % des jeunes n'ont pas de parents skieurs qui pourraient les initier, les classes de neige, organisées par l'Education nationale n'existent plus, les collectivités n'ont plus d'argent pour faire découvrir le ski à leurs jeunes. Encore une fois, le ski urbain est une piste à creuser." Laurent Vanat pense que Grenoble serait l'endroit idéal pour expérimenter et installer ce genre d'infrastructures.

La Chine développe énormément les centres de ski indoor
La Chine développe énormément les centres de ski indoor

Le covid a stoppé net la saison de ski 2020

Laurent Vanat ne veut pas se prononcer sur l'impact du Covid-19 sur le bilan de la saison de ski 2019-2020. "Il est encore trop tôt pour avoir des chiffres précis. Mais Domaine Skiable de France a annoncé une baisse de 15 % du chiffre d'affaires des stations dans l'Hexagone, les stations ayant dû fermer leurs domaines du jour au lendemain, alors que les plus hautes travaillent en général encore jusque début mai." Dans son rapport, on apprend aussi que plusieurs pays n'ont plus de station de ski : l'Algérie et l'Afghanistan, à cause du terrorisme islamique,  la Colombie et la Bolivie, où le glacier a tout bonnement fondu, rendant impossible toute pratique du ski.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess