Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une soirée au grand bal populaire de la Concorde à Paris

samedi 29 décembre 2018 à 3:10 Par Alice Kachaner, France Bleu et France Bleu Paris

Une grande première à Paris. La Mairie organise un grand bal populaire place de la Concorde pour célébrer la fin de l'année. Du 28 au 30 décembre, les Parisiens peuvent venir se déhancher au pied de l'obélisque.

DJ Dax Riders mixe au bal populaire de la Concorde
DJ Dax Riders mixe au bal populaire de la Concorde © Radio France - Alice Kachaner

Paris, France

L’événement est entièrement gratuit et ouvert à tous. La Mairie de Paris organise pour la première fois un grand bal populaire de trois jours avant le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Pendant le week-end du 28 décembre, les Parisiens sont invités à venir se déhancher au pied de l'obélisque entre 19 heures et 1 heure du matin. Un chapiteau transparent de 450 mètres carrés a été monté pour l'occasion.

Pour sa première édition, les fêtards ont dû se vêtir d'écharpes et doudounes pour vaincre le froid. Vendredi vers 22 heures, sur la piste de danse recouverte d'un tapis rouge, ils sont plus de 200 à bouger en rythme. Dans les enceintes, les tubes s'enchaînent. On passe sans transition de Lou Bega à Daft punk.

"Se défouler ici, c'est exceptionnel"

"On a besoin de joie, de bonne humeur, de sourire", s'exclame Rose en se balançant au rythme de Dancing Queen d'Abba. Tout comme elle, Nicolas, la cinquantaine, se réjouit de ce rassemblement populaire: "Après les problèmes, les mobilisations, se défouler ici, c'est exceptionnel."

Le cadre est en effet hors du commun. La piste de danse est coincée entre les Champs-Elysées et le jardin des Tuileries. Ce qui explique sans doute que certains badauds aient passé leur chemin. "Beaucoup de gens passent et se demandent si ce n'est pas une soirée privée", raconte Jérôme, qui tient un stand de spécialités canadiennes sur l’événement.

Certains gilets jaunes ont annoncé sur les réseaux sociaux qu'ils se joindraient à la fête pour l'acte 7 de leur mobilisation.

Au total,  selon les services de sécurité, un millier de personnes sont venues danser pour cette première soirée - Radio France
Au total, selon les services de sécurité, un millier de personnes sont venues danser pour cette première soirée © Radio France - Alice Kachaner