Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Une star américaine du théâtre, à Orléans pour dispenser un stage

dimanche 26 novembre 2017 à 0:11 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Orléans

Dans le milieu du théâtre, c'est une vedette. L'américaine Alejandra Orozco est venue à Orléans pour dispenser deux jours de stage à des passionnés.

 Alejandra Orozco et ses stagaires. Au programme : un exercice où l'on doit s'imaginer entendre du bruit.
Alejandra Orozco et ses stagaires. Au programme : un exercice où l'on doit s'imaginer entendre du bruit. © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

Dans cette salle du studio 108, à Orléans, sept comédiens amateurs ou professionnels sont assis. Ils ont les yeux fermés et font semblant de manger. Face à eux, une comédienne et metteuse en scène américaine : Alejandra Orozco. Elle donne les consignes en anglais : "The plate is still full... Imagine you have three bites left !" traduites immédiatement par Anne, une interprète "L'assiette est encore pleine ! Imaginez que vous avez encore trois bouchées avant de finir !"

Une méthode inventée par Alejandra Orozco et Robert Castle

On va être honnête avec vous : lorsque l'on rentre dans la salle et que l'on découvre les comédiens faire semblant de manger, pousser des râles ou s'imaginer entendre des bruits, on est surpris. Mais c'est une façon novatrice de faire du théâtre, une méthode imaginée par Alejandra Orozco et Robert Castle. Tous les deux comédiens, ils ont fondé l'International Theatre New-York, ont donné des cours à travers le monde entier et donc désormais, à Orléans. Alejandra raconte : "Ce que nous avons créé, c'est un travail sur la mémoire des sensations. Cela permet de créer des personnages plus réalistes. Sur scène, vous ne jouez pas le personnage, vous êtes le personnage."

Sans avoir bu une goutte d'alcool, la tête vous tourne !

Les résultats sont parait-il impressionnants ! C'est en tout cas ce qu'affirme Natacha Garange, comédienne et assistante du directeur du Cado, Christophe Lidon : "Il y a un exercice d'alcool et je vous jure que sans avoir bu une goutte, la tête vous tourne ! C'est juste fou !"

Aucun problème de compréhension

Les élèves sont conquis ! Pour Janis, étudiant comédien à Tours, cette méthode est un vrai plus : "J'espère que ça va me permettre d'être plus précis, réussir à me mettre plus rapidement dans les personnages et à nourrir le jeu qu'il y a avec les autres comédiens."

La barrière de la langue n'est même pas un problème, explique Anne, comédienne : "J'étais très contente de voir que le stage était en anglais, puisque j'ai fait mes études aux Etats-Unis. Mais j'avais peur que la traduction simultanée apporte une lourdeur... Il n'en est rien ! Je comprends tout de suite ce qui est dit en anglais, et la traduction résonne comme un écho."

Ce stage de deux jours n'est qu'une "introduction". Un autre stage sera proposé en avril 2018, il durera 3 semaines et coûtera 1.600€... mais quand on aime, il parait qu'on ne compte pas !

Ecoutez le reportage de France Bleu Orléans