Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une statuette découverte au bord de l'étang de Marsac

-
Par , France Bleu Creuse

Une statuette en terre cuite a été découverte par un promeneur, ce lundi 10 août, aux abords de l'étang de Marsac. Depuis, la mairie cherche son ou sa prorpriétaire.

La statuette retrouvée au bord de l'étang de Marsac
La statuette retrouvée au bord de l'étang de Marsac

Une surprise aux parfums artistiques, ce lundi 10 août, au bord de l'étang de Marsac, à l'est de la Creuse. Près du local technique, un promeneur a découvert une statuette en terre cuite, longue d'une trentaine de centimètres. Elle représente un cheval, couché, avec une femme allongée contre lui. 

Une jolie oeuvre, mais sans la moindre signature. Impossible donc de savoir si elle a été oubliée là ou si c'est délibéré. "On ne sait pas si c'est une volonté de l'artiste, explique le maire Daniel Dumas. Elle a été laissée à un endroit qui ne la met pas trop en valeur. On n'a aucune piste, on ne sait pas si c'est quelqu'un de la commune ou si c'est un touriste, car ils sont très nombreux en ce moment à Marsac et à l'étang."

On ignore si c'est un oubli, un don ou une mise en valeur de l'artiste. -Daniel Dumas

Sur la page Facebook de la commune, sous la photo postée par la mairie, les commentaires vont bon train. Certains parient sur une performance artistique, d'autre sur un drôle d'oubli. Tous s'accordent en tout cas sur la finesse et la beauté de la petite statue.

En attendant, la jolie statue attend son ou sa propriétaire à la mairie de Marsac. "On a préféré la protéger, au cas où quelqu'un voulait vérifier si elle savait nager", indique Daniel Dumas. Si personne ne se manifeste, écrit la commune sur sa page Facebook, elle pourrait trouver une place plus pérenne au bord de l'étang : bel écrin pour une jolie oeuvre.

Daniel Dumas

Choix de la station

À venir dansDanssecondess