Culture – Loisirs

Une vague artificielle unique en France déferle sur la Vendée

Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan mercredi 17 août 2016 à 20:55

Le bassin est une réplique de l'Eisbach, la célèbre vague naturelle de Munich
Le bassin est une réplique de l'Eisbach, la célèbre vague naturelle de Munich © Radio France - Emmanuel Sérazin

Depuis une semaine, on peut surfer en intérieur à Saint-Gilles Croix de Vie. The Glassy House propose une réplique parfaite de la célèbre vague naturelle de Munich, l'Eisbach. A ce jour, cet équipement sportif est unique en France.

Elle devait ouvrir ses portes avant la saison touristique, mais le chantier a pris du retard : The Glassy House accueille le public depuis le 8 août, dans la zone commerciale Océanis à Saint-Gilles Croix de Vie en Vendée. Dans cet ancien magasin d'articles de sport, un bassin est venu remplacer les rayonnages. Un système de pompes surpuissantes, conjugué à une rampe modulable, permet de créer une vague artificielle variant de 30 cm de hauteur à 1m50, selon le niveau des pratiquants. Cet innovation technique est née dans l'esprit d'un couple d'Allemands, passionnés de surf...

Surfer dans une eau à 27°

Cette nouvelle technologie s'adresse à tous les publics : les débutants y trouveront un lieu sécurisé pour trouver leur équilibre, et apprendre les bases de la discipline, tandis que les surfeurs confirmés peuvent y travailler leur technique, notamment pour peaufiner certaines figures. Ce nouvel équipement n'a pas vocation à remplacer l'océan, mais son fondateur y voit un excellent complément "pour les jours où il n'y a pas de vagues". Côté avantages, on peut citer la température de l'eau (entre 25 et 28° selon les jours), la possibilité d'adapter la vague au niveau des clients, ou encore la possibilité de se faire filmer par des proches installés au bord du bassin pour repérer ses défauts techniques. Côté inconvénient, il faut supporter le bruit permanent des pompes qui brassent des centaines de mètres cubes d'eau à la seconde. Et contrairement à l'océan, ici les sensations fortes sont payantes...