Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une visite de la ville pour découvrir le métier de guide-conférencier

-
Par , France Bleu Bourgogne

A l'occasion de la "journée mondiale des guides conférenciers", plusieurs guides ont proposé jeudi après-midi une visite gratuite des différentes places de Dijon. Un moyen de mieux faire connaître leur métier.

Myriam d'Ussel, guide conférencière, devant le kiosque de la place Wilson.
Myriam d'Ussel, guide conférencière, devant le kiosque de la place Wilson. © Radio France - Damien Mestre

Les guides conférenciers dijonnais ont organisé jeudi une visite de la ville, entièrement gratuite et ouverte à tous, à travers les différentes places de Dijon. Au programme : la place Wilson, celle de la Libération ou bien encore la place Emile Zola. 

Au delà de l'aspect culturel, l'objectif était de faire découvrir cette profession au grand public.  "C'est un métier qui demande des connaissances, qui doivent sans cesse être à jour. Et on doit également pouvoir s'adapter à chaque public, être capable de vulgariser, avoir un vocabulaire adapté pour faire comprendre aux gens l'architecture par exemple. Bref, on ne s'improvise pas guide conférencier", explique Agnès Botté, conférencière du patrimoine.

Sur la place de la Libération, à Dijon.
Sur la place de la Libération, à Dijon. © Radio France - Damien Mestre

Pour devenir guide, il faut d'ailleurs décrocher une carte professionnelle délivrée en préfecture. Un sésame obtenu après des études spécifiques, de niveau licence. 

"C'est un peu une vocation", s'enthousiasme la guide Myriam d'Ussel, entre deux visites de places. "Même si je n'ai pas toujours fait ça, j'ai toujours aimé l'histoire de l'art. Ce qui me plait dans ce métier c'est la transmission, partager ce que j'ai appris. J'aime aussi ce principe d'avoir des groupes de visiteurs totalement différentes : des enfants, des personnes âgées... Des gens extrêmement érudits ou bien des novices à qui l'on peut faire découvrir des choses".

Retrouvez notre reportage : 

Visite guidée des places de Dijon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess