Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On va préparer un album pour 2022", annonce Indochine à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Après l'annonce cette semaine du report de la tournée "Central Tour" en 2022, Nicola Sirkis était en déplacement ce mercredi au Matmut Atlantique. Le stade bordelais va accueillir un des six concerts de la tournée. Le chanteur en a profité pour annoncer la préparation d'un 14e album.

Nicola Sirkis sur scène, en 2018
Nicola Sirkis sur scène, en 2018 © Maxppp - Jean-Baptiste Quentin

Nicola Sirkis est venu parler en personne, avec son guitariste oLi dE SaT, du report de la tournée "Central Tour" à Bordeaux ce 7 avril. À l'occasion d'une conférence de presse au stade Matmut Atlantique, qui accueillera un des concerts de la tournée anniversaire le 4 juin 2022, Nicola Sirkis a également annoncé la préparation d'un album pour 2022.  

France Bleu Gironde : C'était inévitable de reporter cette tournée anniversaire ? 

Nicola Sirkis : "Quand on a commencé à voir les hôtels qui fermaient autour des stades, les festivals qui s'annulaient les uns après les autres,  la ministre de la Culture qui parlait d'une jauge de 5.000 personnes assises ... Mais on y a cru jusqu'au dernier moment. Après, ce n'est que partie remise : on voulait fêter nos 40 ans, on va fêter nos 41 ans, ce n'est pas si grave ! On a tenu à se déplacer dans tous les stades cette semaine pour le dire, et en premier à Bordeaux. Ce qui nous permet aussi de visiter le Matmut Atlantique, parce que nous ne l'avions pas encore vu. C'est magnifique, un très beau stade. Quand on va mettre le premier pied sur scène, ça risque d'être assez inimaginable. On attend ça avec impatience."

Bordeaux aurait dû accueillir la première date du "Central Tour", le 29 mai prochain. Et finalement, les premiers concerts en 2022 sont organisés à Paris ...  

"Le problème, c'est les dates. Déjà, on voulait vraiment faire ça les samedis, parce qu'on sait que notre public vient de partout. Et aujourd'hui, les places sont prises d'assaut par d'autres artistes ... On n'a pas pu faire autrement. Le stade de Bordeaux n'était pas libre le 29 mai, mais le 4 juin."

Est-ce qu'il fallait fêter vos 40 ans dans des stades comme le Matmut Atlantique ?  

"Les stades n'ont jamais été un but dans notre carrière. D'abord, on n'a pas fait carrière, on a juste essayé d'être le plus sincère possible. On a eu l'opportunité de faire un stade grâce au public. Après "Black City Parade", on s'était dit que si on en faisait d'autres, ce serait bien d'aller en province. Parce qu'il y a maintenant des stades qui sont dignes de recevoir du public."

Le chanteur Nicola Sirkis et le guitariste oLi dE SaT d'Indochine, au stade Matmut Atlantique, le 7 avril 2021
Le chanteur Nicola Sirkis et le guitariste oLi dE SaT d'Indochine, au stade Matmut Atlantique, le 7 avril 2021 © Radio France - Margot Turgy

À quel point reporter cette tournée bouscule votre programme ? Vos projets ?  

"À l'été 2021, on devait rentrer en studio ... Finalement ce sera plus tôt que prévu, pour proposer des nouveaux morceaux et préparer un nouvel album. Il sortira en 2022, juste avant ou juste après Central Tour."

En attendant cette tournée en 2022, vous comptez organiser quelque chose sur les réseaux sociaux ?  

"Les concerts en ligne, c'est difficile pour nous parce que c'est faire de la télé. On n'est pas très bon pour ça. Et si c'est vraiment l'avenir, je pense que j'arrête définitivement de me produire. Ce n'est pas mon truc, parce qu'un concert filmé perd sa magie. Sans le public, on est nul ! Donc non, je ne pense pas qu'on fera de live sur internet. Par contre, qu'on ne fasse rien le 29 septembre 2021, 40 ans jour pour jour après le premier concert d'Indochine, ça me paraît impossible ... On y réfléchit." 

En dehors de la tournée, vous avez été approché pour donner un concert-test à Paris ... 

"Nous avons répondu par l'affirmative. Maintenant, on attend que les gens se mettent d'accord, sur le plan médical, pour voir si c'est possible." 

Emmanuel Macron qui parle d'un début de réouverture des lieux de culture mi-mai, vous y croyez ?  

"Jusqu'à il y a 15 jours, on croyait à notre tournée ... ! Mais oui, parler d'une réouverture mi-mai, ça a l'air d'être quand même mieux barré qu'avant. Et puis, les beaux jours arrivent ... Je le souhaite en tout cas."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess