Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vacances de Pâques : les parents désemparés font appel à papy et mamie

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Les vacances de Pâques ont commencé ce week-end. Sauf que de nombreux parents poursuivent le travail et ont donc eu recours à la bonne vieille technique qui consiste à laisser les petits chez leurs grands-parents. Chez leur mamie Mayennaise, Rosalie et Florent ne se plaignent pas, au contraire.

Florent, Isabelle et Rosalie vont passer deux semaines ensemble et ils en sont ravis !
Florent, Isabelle et Rosalie vont passer deux semaines ensemble et ils en sont ravis ! © Radio France - Nicolas Joly

Les vacances de Pâques ont commencé ! Beaucoup de grands-parents en France sont au courant, car il y a de bonnes chances qu'ils aient reçu un coup de téléphone de leurs enfants pour garder les petits. De nombreux parents poursuivent en effet le travail, en présentiel ou à distance, et font appel à l'aide de leurs parents pour garder les petits. C'est le cas pour Rosalie, 10 ans et Florent, 8 ans, qui passent les vacances chez Isabelle, leur mamie, à Changé (Mayenne).

"Il y en a un ou deux qui vont passer par la fenêtre"

Les parents ne pouvaient pas concilier télétravail et garde d'enfants dans leur appartement de région parisienne. Rosalie a bien senti que les nerfs de sa maman ne tiendraient pas : "Ce qu'elle dit, c'est qu'il y en a un ou deux qui vont passer par la fenêtre, si on continue à rester enfermé", dit-elle en rigolant. Pas elle, bien sûr. "Florent et le chat", lance-t-elle en direction de son petit frère.

Isabelle, grand-mère qui garde ses petits-enfants

Chez mamie les enfants passent par la porte-fenêtre de la grande maison, pour aller se promener, ce qui est nettement moins dangereux. "Ils me réclament d'aller au bois de l'Huisserie donc ça va être une bonne promenade", raconte Isabelle, "faire du vélo peut-être si le chemin de halage est praticable. Ça n'arrête pas ! On fait des gâteaux, de la couture, de la peinture. On ne s'ennuie pas !", poursuit-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess