Culture – Loisirs

Vallabrègues fête la vannerie

Par Solène Cressant, France Bleu Gard Lozère samedi 13 août 2016 à 21:29

Les vanniers ont réalisé cette sculpture à l'entrée du village
Les vanniers ont réalisé cette sculpture à l'entrée du village © Radio France - Solène Cressant

C'est la 27e édition de cette fête à Vallabrègues (Gard) considérée comme la capitale de la vannerie en Europe. Ce week-end, plus de 10 000 visiteurs y sont attendus. Au programme, le traditionnel défilé et des démonstrations de ce savoir-faire.

Dans le village d'artisans, aménagé pour l'occasion, 45 vanniers venus d’Europe et même d'Israël proposent des démonstrations de leur techniques ancestrales. Mais en se promenant dans les allées, on se rend compte que la vannerie, ce n'est pas qu'un vieux métier !

Parce que quand on évoque la vannerie, on pense d'abord aux paniers. Ces fameux paniers d'osier, clairs ou foncés, souvent destinés aux courses. Mais s'il est incontournable, il est souvent et surtout unique.

Jean Jacques et son épouse viennent de craquer pour l'un d'eux, en bois de dattier : "Ils sont à la fois classiques et originaux. C'est magnifique" lancent-ils.

Des œuvres d'art

D'ailleurs, un peu plus loin, Françoise en a vu un et celui-ci, il ne servira pas à faire les emplettes. "J'aime beaucoup ce que fait cet artiste. j'ai repéré ce panier, qui sert à être disposé en déco, autour d'une cheminé. Je trouve ça fascinant de mêler technique ancestrale et art contemporain."

les paniers ne servent plus qu'à faire les courses - Radio France
les paniers ne servent plus qu'à faire les courses © Radio France - Solène Cressant

De l'art... c'est bien ce que l'on voit sur certains stands d'artisans.

Christophe est vannier en Indre-et-Loire: "La vannerie s'est longtemps cantonné au traditionnel, mais maintenant, on dérive beaucoup sur l'aspect création. Par exemple, moi qui travail le fer, j'ai crée un roule bûche, un panier avec des roues pour transporter les bûches de bois sans effort."

Les vanniers viennent d'Allemagne, d'Espagne, de Belgiques et même d'Israël pour l'événement - Radio France
Les vanniers viennent d'Allemagne, d'Espagne, de Belgiques et même d'Israël pour l'événement © Radio France - Solène Cressant

Alors n'allez pas dire que la vannerie, c'est ringard. Les amateurs vous l'assurent : ses composants biodégradables et durables attirent de plus en plus. La vannerie a donc, semble-t-il, un bel avenir devant elle.

Remonter le temps

Pour Brigitte Harrambillet, présidente du comité des fêtes de la vannerie de Vallabrègues, remonter le temps et faire découvrir cette époque est très important.

"Il y avait près de 80 ateliers de vannerie à Vallabrègue autrefois" raconte Brigitte Harambillet

Partager sur :