Culture – Loisirs

Venez vous baigner dans le canal de l'Ourcq

Par Faustine Calmel, France Bleu Paris Région lundi 17 juillet 2017 à 18:08 Mis à jour le mardi 18 juillet 2017 à 4:00

La baignade est ouverte dans le bassin de la Villette depuis ce lundi
La baignade est ouverte dans le bassin de la Villette depuis ce lundi © Radio France - Faustine Calmel

Vous en rêviez (ou pas...). C'est possible depuis ce lundi. La mairie de Paris ouvre pendant toute la durée de Paris Plages un espace avec trois piscines dans le bassin de la Villette. Vous pourrez vous y baigner dans l'eau du canal de l'Ourcq, en toute sécurité.

C'était une promesse de la Ville de Paris, et elle est tenue. Il est possible jusqu'au 10 septembre prochain de se baigner gratuitement dans le bassin de la Villette. Pas n'importe où, mais dans trois bassins (une pataugeoire, un petit bain de un mètre vingt de profondeur et un grand bain de deux mètres de profondeur) surveillés et encadrés par des maîtres nageurs.

Un espace fermé et sécurisé

Cet espace sera ouvert au public tous les jours de 11 heures à 20 heures. Vous pouvez y entrer gratuitement, mais il fait se soumettre à un contrôle de sécurité. A l'intérieur, vous trouverez tout ce dont dispose une piscine classique : WC, douches et pédiluve. Mais aussi des transats, des palmiers et des espaces de repos.

Le site peut accueillir jusqu'à 500 personnes en même temps, 300 maximum dans les bassins. Et pas plus de mille visiteurs par jour, pour des questions d'hygiène. La qualité de l'eau, jugée bonne, sera vérifiée toutes les semaines en amont du bassin, ce qui permet, si les autorités détectent une pollution, de le savoir 24 heures avant son arrivée là où l'on se baigne et de prendre les mesures nécessaires.

Nager avec les algues et les poissons

Pour certains, comme Hugo, médecin de 31 ans et parmi les premiers dans l'eau, c'est "une sensation de liberté. Cela crée une vraie ambiance, ça a un parfum un peu plus sauvage que les piscines qui sont au coeur de Paris". Un côté sauvage qui en plait pas à tout le monde. Paul, 24 ans, a du mal avec ce qu'il sent lui chatouiller les jambes dans le bassin : "Il y a beaucoup d'algues et ça c'est moins fun. C'est purificateur, les algues, mais on dirait un peu un bain de cheveux, ça fait bizarre". Et c'est sans compter les poissons, qui chatouillent certains enfants.

Reste que c'est pour la mairie de Paris une réussite. La qualité de l'eau s'est améliorée ces dernières années, et l'adjoint au Sport et au Tourisme, Jean-François Martins, espère pouvoir étendre cette expérience rapidement : "Il y a l'échéance des Jeux olympiques de 2024 pour pouvoir courir le triathlon dans la Seine, et l'année suivante pour tous les Parisiens. Et dès 2019 ou 2020 l'aménagement du lac Daumesnil dans le Bois de Vincennes".