Culture – Loisirs

Des fleurs et des stars, à Vézelay, pour la Saint-Vincent

Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre dimanche 15 janvier 2017 à 4:00

Enrte 60 et 80 bénévoles ont passé une année à préparer les décorations de la Saint Vincent.
Enrte 60 et 80 bénévoles ont passé une année à préparer les décorations de la Saint Vincent. © Radio France - Delphine Martin

C'est l'évènement de l'hiver dans le vignoble de Vézelay : la Saint-Vincent tournante du Grand Auxerrois, ce dimanche 15 janvier. Une grande fête du vin qui fait rimer patrimoine, art et viticulture. Avec le souvenir des grands personnages qui ont fréquenté la colline éternelle.

16 vignerons participent à la Saint-Vincent tournante du Grand Auxerrois à Vézelay, ce dimanche 15 janvier. Installés dans sept caveaux de dégustation, ils feront découvrir le nouveau millésime aux visiteurs. Avec, également, des animations musicales et des stands de restauration.

Cela fait plusieurs mois que les professionnels et des bénévoles préparent cette fête. "Il n’y a qu’une quinzaine de vignerons dans le vézelien et pourtant, nous avons pu compter sur l’aide de 80 bénévoles" explique Isabelle Garnier, chargée de la décoration au comité d’organisation de la Saint-Vincent.

Un travail d'une année pour des dizaines de bénévoles

Dans la salle communale où les décorations sont toutes entreposées, au moment d’accrocher les panneaux et les fleurs en papier, les bénévoles sont partagés entre nervosité, fierté et excitation. C'est l'aboutissement d'un travail de près d'un an dans les quatre villages du vignoble. Tous les soirs, tous les week-ends, des bénévoles ont donné du temps et de la créativité. Comme Monique, de Vézelay : "On a fait beaucoup de fleurs en papier. A Asquins, ils ont fait des grappes de raisins en bouchon, à Tharoiseau, ils ont fait des compositions florales. Et puis ils ont travaillé à Saint Père aussi. On a tous beaucoup travaillé".

Et le résultat est bluffant : des dizaines de fleurs en papier, des escargots en pâte à sel, des objets détournés : tonneaux, vélos, hottes fleuries. Avec un maître mot : la récupération ! Fabienne, viticultrice et bénévole, fait l’inventaire : "On a essayé de rester dans des couleurs naturelles. Même si on a utilisé du papier crépon pour faire les fleurs, pour le reste, on a voulu se rapprocher le plus possible de la nature avec des vielles cagettes, des bouteilles, des écorces, de la mousse…"

Des caveaux aux noms prestigieux

Ils ont décidé de rendre hommage aux artistes qui sont passés par Vézelay. Car la colline éternelle a, de tout temps, attiré les créateurs, notamment grâce à l’éditeur et critique d'art Christian Zervos, mais aussi grâce au chef Marc Meneau, longtemps installés à Saint-Père. Pablo Picasso, Paul Eluard, Romain Rolland, Vassily Kandinsky, Mstislav Rostropovitch, Serge Gainsbourg ont pris leurs quartiers sur la colline éternelle.

Sans oublier Jacques Brel, qui est venu tourner Mon Oncle Benjamin. "Il y aura un caveau dans le lieu de la scène où Jacques Brel chantait, dans le film", explique Isabelle Garnier. Et puis il y a la Grande Vadrouille, avec Louis de Funès et Bourvil, dont on a célébré l’anniversaire en 2016, et qui a été tourné en partie à Vézelay. Un vieux mais beau vélo fleuri a été décoré pour rendre hommage à cet épisode.

Cette Saint-Vincent est aussi un hommage aux artistes qui ont fréquenté Vézelay : Isabelle Garnier, chargée de la décoration

Un vélo fleuri pour rendre hommage à La Grande Vadrouille - Radio France
Un vélo fleuri pour rendre hommage à La Grande Vadrouille © Radio France - Delphine Martin

Toutes ces personnalités du Vézelay d’hier feront l'objet d'un hommage : chaque caveau ouvert à la visite et à la dégustation porte le nom de l'une d'entre elles. Et pour la dégustation, six verres ont été créés spécialement par des artistes locaux. Les artistes du Vézelay d’aujourd’hui.

Des lieux secrets dévoilés au grand public

Pour la Saint-Vincent 2017, des lieux habituellement fermés au public seront exceptionnellement dévoilés : les caves du Pontot, le jardin Jules Roy, la cour du Doyenné (où a été tourné une partie du film Mon oncle Benjamin avec Jacques Brel). Il sera aussi possible de visiter la cave du pressoir ainsi que des caves voûtées datant de l’époque romane, qui seront ouvertes au public pour la première fois.

Des fleurs en papier jaunes et rouges, pour symboliser les raisins - Radio France
Des fleurs en papier jaunes et rouges, pour symboliser les raisins © Radio France - Delphine Martin

"Saint Vincent à Vézelay : que la fête commence " : le reportage de Delphine Martin

Le programme

  • 8h00 : accueil des confréries.
  • 9h15 : défilé des confréries de Bourgogne. Départ de la place du Champ de foire.
  • 9h15 : ouverture des points de vente de verres, tickets et autres objets.
  • 10h00 : grand'messe animée par la chorale EVEA et présidée par Monseigneur Hervé Giraud, archevêque de Sens-Auxerre.
  • 10h15 : ouverture des sept caveaux de dégustation, des points de restauration et des expositions dans les hauts lieux artistiques du village.
  • 11h30 : discours et intronisations sur le parvis de la basilique.
  • 17h00 : fermeture des caveaux.

Informations pratiques (parking, tarifs, restauration...)

A lire aussi : Saint-Vincent du Grand Auxerrois : le vin de Vézelay sort de l’ombre

La chanson de Jacques Brel dans le film "Mon Oncle Benjamin" tourné à Vézelay