Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Elle a été élue Miss sympathie, Alison Salapic nous raconte les coulisses de Miss France

-
Par , France Bleu Creuse, France Bleu

Alison Salapic ne rentre pas bredouille de Marseille. A défaut de décrocher l'écharpe de Miss France, la Creusoise a été désignée par les autres candidates Miss sympathie. Elle était ce mardi matin l'invitée de France Bleu Creuse. Retrouver son interview ici.

Alison Salapic, Miss Limousin, a été élue Miss sympathie par les candidates à Miss France
Alison Salapic, Miss Limousin, a été élue Miss sympathie par les candidates à Miss France © Radio France - Sophie Peretti

Elle n'a pas été élue Miss France, mais Alison Sapalic, reste la Miss de cœur des Creusois. La jeune femme de 22 ans était samedi sur la scène du Dôme de Marseille, entourée des 29 autres prétendantes au titre.  Elle rentre un peu fatiguée de cette aventure, mais nullement déçue. "J'ai passé un mois extraordinaire, c'était une superbe expérience, j'ai fait plein de rencontres inoubliables" explique-t-elle. Retrouver l'intégralité de son interview ici.

L'élection de Miss France, c'est l'aventure d'une vie

"On y croit bien sur, au fond de nous, mais bon il faut une fin à tout, confie Alison Salapic, Miss Limousin. Il faut vivre cette aventure à fond, parce qu'il y en a qu'une ! Le stress, je ne l'ai pas trop ressenti, dans la salle on voit plein de caméras, c'est sur, mais on voit surtout le public. Moi je me suis arrêtée là, je n'avais pas l'impression qu'on me regardait à la télévision. C'est un show Miss France, pas un spectacle de fin d'année, on a eu plus de deux semaines de répétitions, assez intenses, de 8h30 jusqu'à 19h, 20 heures parfois. C'est fatiguant mais on se donne à fond".

Élue Miss sympathie

"Les 30 miss ont voté pour désigner la plus sympathique de l'aventure et c'était moi ! Je suis contente et fière d'être la plus sympathique du groupe. On est 30 candidates, 30 filles âgées de 18 à 24 ans, on peut pas s'entendre avec tout le monde, c'est la vie, faut faire avec mais moi je m'entendais bien avec tout le monde. Et je suis très contente pour l'heureuse élue et pour les dauphines". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu