Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Bien préparer les fêtes

VIDÉO - Bien préparer les fêtes : comment faire de beaux papiers cadeaux ?

vendredi 21 décembre 2018 à 3:36 - Mis à jour le lundi 24 décembre 2018 à 16:27 Par Viviane Le Guen et Cathy Dogon, France Bleu

Pour vous aider à bien préparer les fêtes, France Bleu a sollicité des experts. Ils vous conseillent pour préparer vos repas, du champagne à la bûche, pour votre décoration, de la table au sapin ou encore pour emballer vos cadeaux, une corvée pour certains, élevée au rang d'art par les Japonais.

Kiki Konishi-Maillet anime des ateliers à l'Espace Japon à Paris
Kiki Konishi-Maillet anime des ateliers à l'Espace Japon à Paris © Radio France - Cathy Dogon

Pour vous aider à bien préparer les fêtes, France Bleu a sollicité les conseils de plusieurs experts : sommelier, chef cuisinier, boucher, restaurateur, blogueuse culinaire, cultivateur de sapin...

Parmi les incontournables, l'emballage des cadeaux. Une épreuve pour certains, élevée au rang d'art par les Japonais. Démonstration avec Kiki Konishi-Maillet, qui anime des ateliers collectifs à l'Espace culturel franco-japonais de Paris.

Bien choisir son papier et prendre les mesures

Première étape, bien choisir son papier. À chaque événement sa couleur explique Kiki Konishi-Maillet : "Le rouge et le blanc pour les naissances, les mariages, les moments heureux ; le noir et le blanc pour les condoléances." 

Deuxième étape : prendre les mesures. Pour un emballage réussi, le papier doit faire "deux fois la longueur et deux fois la largeur de l'objet." 

Des techniques issues de l'origami

La découpe effectuée, place à l'emballage proprement dit. Du kimono en passant par l'éventail, les Japonais redoublent d'inventivité en la matière. 

La technique de pliage est "issue de l'origami", précise Kiki Konishi-Maillet. Exemple avec l’emballage kimono, dont la forme évoque le traditionnel vêtement japonais. "On place le cadeau au centre de sa feuille de papier en veillant à conserver un léger espace en dessous, puis on rabat le côté gauche et le droit" méticuleusement, en lissant le papier, de la même façon que l'on met un kimono. 

Le soin apporté à l'emballage est primordial. Et les Japonais déballent leur cadeaux comme ils les enveloppent, avec attention et application.

Pour un emballage kimono, on replie le côté gauche puis le côté droit - Radio France
Pour un emballage kimono, on replie le côté gauche puis le côté droit © Radio France - Cathy Dogon

Un art codifié

À l'image du choix des couleurs, la façon de plier le papier est codifiée et porteuse de sens. Pour l'emballage kimono par exemple, "il est très important de replier le côté gauche en premier", indique Kiki Konishi-Maillet car au Japon le kimono se porte toujours côté gauche sur côté droit. Seuls les défunts sont habillés en croisant le vêtement dans le sens inverse.

La fabrication des nœuds qui ornent les paquets en guise de "touche finale" est aussi protocolaire. Au bolduc, les Japonais préfèrent les cordelettes de papier tressé (mizuhiki). Là encore, la couleur et la façon de nouer varient en fonction de l'événement.

Le paquet cadeau, un présent en soi

Un joli paquet "fait partie du cadeau" résume Kiki Konishi-Maillet. La confection de l'emballage est une façon de témoigner son affection, ses sentiments. 

Une tradition héritée de la philosophie shintô, qui s'accompagne d'une culture de l'offrande et du don. Ainsi, deux fois par an au moins, les entreprises remercient leurs clients avec des présents, et "les salariés offrent eux aussi des cadeaux à leurs supérieurs".