Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs
Dossier : Bien préparer les fêtes

VIDÉO - Bien préparer les fêtes : comment choisir et entretenir son beau sapin

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Pour vous aider à bien préparer les fêtes, France Bleu a sollicité des experts. Ils vous conseillent pour préparer vos repas, du champagne à la bûche, votre décoration, de la table au sapin, ou encore emballer les cadeaux. A Turckheim, en Alsace, nous avons rencontré un spécialiste du sapin de Noël.

Bien choisir son sapin commence par la pointe.
Bien choisir son sapin commence par la pointe. © Radio France - Blandine Costentin

Turckheim, France

Difficile d'imaginer Noël sans un sapin qui dresse fièrement sa pointe et ses aiguilles dans la maison. Pour bien choisir l'arbre de vos fêtes, nous avons interrogé Loïc Freyburger, gérant du site sapins-noel.fr, installé à Turckheim près de Colmar en Alsace. Sa société vend des sapins depuis 20 ans et livre les commandes passées par internet. Que regarder quand vous achetez votre sapin, comment le transporter sans l'abîmer, comment l'entretenir pour qu'il dure, quels sont les prix et les sapins en pot ? Suivez le guide :

Les critères pour un beau sapin

Une pointe bien droite, une première couronne avec cinq ou six branches, des espaces réguliers entre les couronnes, une belle forme en triangle et pas de pied tordu, sous peine de voir votre sapin pencher : voilà les critères de qualité. Quand vous choisissez votre arbre, vérifiez que les aiguilles se redressent vers le haut, signe de fraîcheur. Autre truc, soupesez-le : s'il est lourd, c'est qu'il est humide et donc prêt à tenir deux à trois semaines.

A quel prix ?

Côté prix, pour un petit sapin, comptez 15 à 25 euros ; pour un arbre entre 1,60 m et 1,70 m, ce sera 30 à 35 euros. S'il est plus grand, les prix atteignent 40 à 60 euros. N'oublions pas qu'un sapin qui mesure 1,80 m a poussé pendant dix ans.

Comment le faire durer ?

Le sapin n'est pas délicat à transporter. "Il est très résistant au choc", explique Loïc Freyburger, "la pointe peut être pliée, presque à 180 degrés". En revanche, une fois chez vous, défense de la couper si vous ne la trouvez pas à votre goût : cette agression accélérerait le déclin de votre arbre. 

Le principal ennemi du sapin à l'intérieur, c'est la chaleur. Tant qu'il n'est pas installé et décoré, remisez-le si possible dans une pièce fraîche ou sur un balcon. Pour la mise en place, évitez les sources de chaleur. Pour qu'il dure, il lui faut de l'humidité. Il existe des pieds avec réservoir où l'on verse de l'eau. Sinon, Loïc Freyburger suggère de le poser dans "un seau avec du sable que l'on va humidifier"

Le sapin en pot

Le sapin en pot va durer plusieurs mois, car il peut conserver son humidité. Ensuite, vous pouvez tenter de le replanter, mais notre spécialiste des sapins se veut réaliste : ça ne marche pas sous tous les climats. Attendez en tout cas le mois de mars pour replanter le sapin. Il pourra peut-être repartir.

Le marché du sapin de Noël en France. - Visactu
Le marché du sapin de Noël en France. © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu