Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO : Concert de violon pour les résidents des ehpad de Creuse Sud Ouest

-
Par , France Bleu Creuse

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

À l'initiative de la résidence d'artiste de La Métive, qui vient de signer un partenariat avec la communauté de communes Creuse Sud Ouest, un violoniste va donner plusieurs concerts sous les fenêtres des ehpad du territoire.

"Nous voulions continuer de créer, de soutenir les artistes, mais aussi apporter du réconfort aux personnes âgées qui sont déjà très isolées", explique Aurore Claverie, la directrice artistique de La Métive, la résidence d'artistes basée au Moutier d'Ahun. Le 17 avril dernier, elle a organisé une sorte de concert-balcons : aux fenêtres, les résidents de l'ehpad "Le Chant des Rivières", à Chambon-sur-Voueize, ont écouté attentivement le violon de Mario Forte.

Ce type d'initiatives se multiplie depuis le début du confinement. Pendant plusieurs semaines, les résidents ont été privés de la visite de leurs familles, ce n'est que depuis le 20 avril que les proches peuvent de nouveau se rendre dans les maisons de retraite, dans des conditions de sécurité sanitaire drastiques et avec l'autorisation de la direction. Une partie des animations a aussi été annulée et dans certains établissements, les résidents sont confinés dans leurs chambres par mesure de précaution.

Autant de contraintes pour assurer leur sécurité, mais qui pèsent lourd sur le moral des résidents comme sur celui des personnels soignants. Ces concerts sont donc des bouffées d'air frais. Le 17 avril, Mario Forte a joué trois sets de 15 minutes, passant du classique aux airs plus populaires et même à la musique irlandaise. "Un résident a tellement aimé, qu'il s'est mis à danser derrière sa fenêtre", se réjouit le musicien. 

Rencontre à distance entre le violoniste et les résidents
Rencontre à distance entre le violoniste et les résidents - La Métive

De passage à La Métive en 2018, pour une résidence, Mario Forte s'est retrouvé confiné en Creuse et il est ravi de pouvoir de nouveau satisfaire les oreilles d'un public. "J'ai passé quatre ans à New York, alors c'est sûr que jouer devant un ehpad, ce n'est pas du tout la même ambiance, sourit le violoniste. C'était très touchant, ça m'a rappelé les vieux théâtres italiens, car ils étaient à leurs fenêtres comme les spectateurs d'un opéra sont au balcon. J'ai retrouvé l'ambiance de l'opéra populaire, j'ai beaucoup aimé."

Mario Forte, violoniste

Que le public ne soit pas celui du Carnegie Hall, prestigieuse salle new-yorkaise dans laquelle Mario Forte a joué, ne change pas la donne pour lui : il porte sa tenue de récital -costume, cravate noire, chaussures cirées-, évolue sur sa "scène" aussi naturellement que possible, salue son public et apprécie chaque applaudissement. "Je n'y suis pas allé en basket, pour moi c'était aussi sérieux qu'un autre concert", confirme Mario Forte.

L'expérience a tellement plu aux résidents et au personnel soignant, que La Métive a décidé de réitérer. Elle a signé un partenariat avec la communauté de communes de Creuse Sud Ouest et deux autres concerts sont déjà programmés : le 6 mai à l'ehpad de Montail-au-Vicomte et le 7 mai à l'ehpad d'Ahun. Des concerts seront aussi organisés à Bourganeuf. Un concert devait être organisé jeudi 30 avril à l'ehpad de Royère-de-Vassivière, mais il a dû être repoussé à une date pas encore déterminée.

La convention sera sans doute renouvelée, avec d'autres artistes. À chaque fois, détaille Aurore Claverie, toute la logistique est adaptée : "d'abord nous faisons des repérages sur Google Maps, ensuite Mario repère les lieux quand il arrive sur place. Tout doit se dérouler en acoustique, pour des raisons de sécurité nous n'entrons pas dans l'ehpad, même pas pour installer un câble et utiliser un système amplifié."

Aurore Claverie, directrice artistique de La Métive

"C'est aussi un moyen pour nous de continuer à accompagner les artistes, car ils ont perdu tout leur travail, poursuit Aurore Claverie. On réfléchit à comment on peut redonner du travail aux artistes tout en donnant du bonheur aux spectateurs. Et ça a marché, les résidents étaient très heureux."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess