Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Dans les coulisses du carillon de la cathédrale Saint-Bénigne

-
Par , France Bleu Bourgogne

Ce week-end, la France célèbre les journées nationales du carillon. L'occasion de mettre à l'honneur cet instrument, ainsi que ceux qui le jouent ! On vous emmène à 35 mètres au dessus du sol, au cœur du carillon de la Cathédrale Saint-Bénigne à Dijon, aux côtés d'un carillonneur.

La cabine du carillonneur, un endroit rarement accessible au public
La cabine du carillonneur, un endroit rarement accessible au public © Radio France - Sophie Allemand

Dijon, France

Ces samedi et dimanche se tiennent les journées nationales du carillon : une opération organisée par la Guilde des Carillons de France. En Côte-d'Or, le carillon de la Cathédrale Saint-Bénigne accueille des visites toute la journée samedi. Jean-Christophe Garandeau, l'un des quatre carillonneurs du lieu, diplômé de la Guilde et membre de l’Association des Amis de la Cathédrale de Dijon, nous fait découvrir ce lieu rarement ouvert au public.

Écoutez notre reportage. Du sol de la Cathédrale, jusqu'aux hauteurs de la cabine du carillonneur :

Ecoutez notre reportage au sein du carillon avec Jean-Christophe Garandeau

63 cloches et 22 tonnes pour carillonner dans Dijon 

D'abord il faut gravir les 173 marches de la tour, jusqu'à la cabine du carillonneur. "On arrive un peu essoufflé, on est donc à 35 mètres au dessus du niveau du sol," explique Jean-Christophe Garandeau. À l'arrivée, on découvre la façade de cloches du carillon de la Cathédrale Saint-Bénigne. Elles sont 63 cloches, pesant au total plus de 22 tonnes. La plus grosse fait 1,6 tonne, les plus petites de quelques kilos, se trouvent en hauteur.  

La façade de cloches du carillon à Saint-Bénigne - Radio France
La façade de cloches du carillon à Saint-Bénigne © Radio France - Sophie Allemand

Pour jouer, cela se présente comme un très gros clavier de piano, mais au lieu d'utiliser ses doigts comme sur un clavier, il faut taper à coups de points sur les manches qui dépassent, qui sont les notes. Et l'on y joue de tout nous explique le musicien : "le carillon est un instrument qui permet de jouer toutes sortes de musiques depuis la musique populaire, jusqu'à la musique très savante. C'est traditionnellement un instrument qui fait le lien entre le sacré et le profane, puisque la plupart des carillons se trouvent dans des édifices religieux comme ici à Dijon."

Écoutez Jean-Christophe Garandeau jouer la musique d'une chanson à boire bourguignonne :

Face au Carillon avec Jean-Christophe Garandeau

Jean-Christophe Garandeau jouant du carillon - Radio France
Jean-Christophe Garandeau jouant du carillon © Radio France - Sophie Allemand

"À chaque fois, c'est un moment magique," explique le carillonneur  

Aujourd'hui, en France, les carillonneurs n'en vivent pas. La plupart sont professeurs de musique à côté. Pour certains, comme Jean-Christophe qui est juriste, c'est une passion, "comme d'autres font du jardinage." "À chaque fois, c'est un moment magique car on est au dessus du brouhaha de la ville, explique ce dernier. Et puis on va jouer de la musique qui est perceptible par tout le monde aux alentours... Jusqu'à une certaine distance, puisque selon le sens du vent, certains disent entendre le carillon depuis Quetigny ou Talant."

Les cloches de plus près  - Radio France
Les cloches de plus près © Radio France - Sophie Allemand

Le carillon : de la Belgique, à la Bourgogne

"C'est arrivé avec les ducs de Bourgogne puisqu'il étaient propriétaires de la Flandre. La cloche la plus ancienne de Dijon est celle du Jacquemart de Notre Dame, je crois qu'elle date de 1382." En Côte-d'Or, nous avons cinq carillons, ce qui en fait l'un des départements les mieux garnis en carillons de France, après le nord où c'est une tradition très forte. À Dijon c'est le seul, les autres se trouvent à Seurre, Selongey, Nuits-Saint-Georges et aux hospices de Beaune.

Toutes les visites à la Cathédrale Saint-Bénigne sont complètes ce samedi. Le carillon joue chaque semaine le samedi entre 17 h 15 et 18 h.

Choix de la station

France Bleu