Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Coronavirus : Deux frères bretons réalisent un court-métrage poignant sur les soignants

Willy et Teddy Basquin,deux frères bretons ont réalisé un court-métrage pour rendre hommage au travail des soignants mais dénoncer aussi le manque de moyens dans les hôpitaux. Le succès est au rendez-vous.

"Chloé" raconte le manque de moyens dans les hôpitaux.
"Chloé" raconte le manque de moyens dans les hôpitaux. - Les Frères Basquin

"J'ai plus de nouvelles. Elle ne répond pas au téléphone. J'ose pas l'appeler j'ai peur de la réveiller. Comme on doit être la sixième ou septième puissance mondiale, je pensais bêtement qu'elle serait heureuse en ayant son concours."

Le quotidien d'une infirmière à travers la voix de sa mère

Des plans dans un appartement vide éclairé par la lumière du jour. Une musique légèrement angoissante et une voix. Celle d'une mère qui raconte le quotidien de sa fille infirmière. Pendant plus de deux minutes, le court-métrage "Chloé" rend à la fois hommage aux soignants mobilisés pendant la pandémie de Covid-19 tout en dénonçant le manque de moyens dans les hôpitaux. "Ils n'ont pas assez de masques," répète la voix de Christelle Ledroit, l'actrice qui joue la mère de Chloé.

Ce film mis en ligne vendredi 10 avril sur Internet est le fruit de la collaboration de deux frères bretons, Teddy et Willy Basquin et de leur équipe. Ces jumeaux de 25 ans, formés en partie aux États-Unis réalisent habituellement des films pour les entreprises, mais confinement oblige ils se sont retrouvés avec du temps libre pour mener à bien leur propre projet.

Travailler tout en respectant les mesures sanitaires

"Nous avons réalisé ce film en respectant les règles sanitaires. C'est la première fois que je travaillais sans mon frère. C'était bizarre," raconte Willy. "Nous avons imaginé et découpé le film par visioconférence et fait la même chose pour la post-production. Les plans ont été tournés dans mon appartement à Rennes." Les images d'hôpital sont des images libres de droits. Le texte a été enregistré à Lyon.

Avec ce court-métrage, les deux frères voulaient sensibiliser le public à la situation dans les hôpitaux. Un travail de documentation a été réalisé en amont par Julien Hillion. "Nous sommes surpris par les retombées. Le téléphone sonne de partout. Des infirmières ont même créé un mot-dièse #JesuisChloé. Des élus, des médecins ont relayé le film, c'est assez fou ce qui se passe," s'étonne le réalisateur breton.

Willy (à gauche) et Teddy Basquin.
Willy (à gauche) et Teddy Basquin. - LFB

Les deux frères sont eux aussi sont directement concernés par la pandémie puisque leur activité a connu un coup d'arrêt. Ils proposent d'ailleurs un tarif préférentiel aux entreprises qui souhaitent se faire connaître afin de réaliser leur vidéo de promotion après la pandémie. "Parce qu'il va falloir relancer l'activité et que tout le monde aura besoin d'un coup de main."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu