Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Et si "Mémorable", court-métrage d'animation rennais en lice aux Oscars, créait la surprise ?

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Un film rennais aux Oscars ! Le court-métrage d'animation "Mémorable", produit à Rennes, est en lice pour remporter la précieuse statuette face à quatre autres prétendants, alors que la cérémonie se déroule dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février. Avec de réelles chances de l'emporter.

Bruno Collet, réalisateur rennais, signe avec "Mémorable" un magnifique court-métrage d'animation autour de l'amour et Alzheimer. Un film en lice dans sa catégorie aux Oscars.
Bruno Collet, réalisateur rennais, signe avec "Mémorable" un magnifique court-métrage d'animation autour de l'amour et Alzheimer. Un film en lice dans sa catégorie aux Oscars. © Radio France - Nicolas Fillon

Bientôt une nouvelle récompense pour "Mémorable" ? Ce court-métrage d'animation, produit à Rennes par la société Vivement lundi !, truste les distinctions depuis sa sortie il y a un an. Nominé dans sa catégorie aux Oscars dont la 92e cérémonie se déroule dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 février au Dolby Theatre de Los Angeles (États-Unis), ce petit film de 12 minutes, qui aborde la maladie d'Alzheimer autour d'une histoire d'amour, aura nécessité neuf mois de travail autour d'une équipe de 40 personnes pour un budget total de 230 000 €.

Filmé avec des marionnettes en utilisant la technique du stop motion (24 photos prises pour former une seconde d'image), "Mémorable" a déjà conquis les cœurs de nombreux festivals, et pourrait avoir les faveurs ultimes d'Hollywood. Une immense fierté pour son réalisateur, le Rennais Bruno Collet pour qui le succès de son court-métrage d'animation s'explique tout simplement : le sujet qu'il traite parle à tout le monde.

C'est avant tout un film d'amour (Bruno Collet, réalisateur de "Mémorable")

"C'est avant tout un film d'amour, résume le cinéaste, que vous avons rencontré avant son départ pour LA en début de semaine. Un film d'amour autour d'un couple dont l'un de ses membres souffre de maladie, de perte de la mémoire. Mais ça fonctionne parce que ça parle d'amour. Si cela avait été uniquement un film médical sur Alzheimer, ça n'aurait peut-être pas eu le même succès à l'international."

La reconnaissance mondiale, c'est ce qui a "vachement étonné" Bruno Collet, vrai modeste, qui égrène les pays où "Mémorable" a été acclamé : "Depuis six mois, on a reçu des récompenses de Corée-du-Sud, de Russie, du Brésil... C'est vraiment un sujet qui a touché le monde entier. Un sujet universel, malheureusement."

Bruno Collet le reconnaît : il ne pensait pas que le thème d'Alzheimer allait parler à tout le monde. Et ne s'attendait pas à toucher un public "aussi jeune". "Il y a eu pas mal de prix décernés par des jurys composés d'enfants âgés de 11 à 13 ans, détaille le Rennais. Je savais que le film allait sensibiliser les adultes, voire des personnes âgées. Mais ça s'explique tout à fait : "Mémorable", c'est l'histoire de nos grands-parents, ça touche toute la famille."

Mon but, ça n'a jamais été d'aller aux Oscars (Bruno Collet, réalisateur de "Mémorable")

De là à imaginer une participation aux Oscars ? Le réalisateur breton et son équipe ne s'y attendaient pas du tout. "Déjà, nous, on a l'impression d'avoir gagné, souffle Bruno Collet. Rien que le fait de se rendre à Los Angeles... Mon but, ça n'a jamais été d'aller aux Oscars, ça n'a jamais été prévu dans mon plan de carrière ! Mon but, c'est de faire des films qui trouvent leur public."

Et le cinéaste rennais de rappeler que si "Mémorable" a déjà remporté une cinquantaine de prix en six mois, c'est justement parce qu'il a su trouver le sien, de public. "La plus belle des récompenses", sourit-il. De là à tutoyer les sommets en décrochant la fameuse statuette dorée ? Bruno Collet ne s'interdit pas de croire à une belle surprise.

"La presse américaine place le film en tête" des favoris pour l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation, signale le réalisateur, qui veut toutefois rester prudent : "En face, il y a des poids lourd de l'animation américaine. On va voir, mais pour l'instant, le film est en compétition sans avoir fait de boulot de lobbying autour, donc il est là par rapport à ce qu'l représente. C'est "Mémorable" qui a gagné sa place tout seul."

"Pourquoi pas une bonne nouvelle ?", se met à rêver Bruno Collet. "On se reverra à l'occasion. Vous m'entendrez dans les rues de Rennes, _courir avec ma statue !_" Ce serait en effet mémorable.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu