Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

Guéret : Le cinéma le Sénéchal lance un concours de film à faire à la maison

-
Par , France Bleu Creuse

Le cinéma guérétois le Sénéchal lance un concours "le Corona Studio": l'idée c'est de réaliser un film à la maison avec les moyens du bord pendant le confinement.

Titanic vu par l'un des candidats : il a reproduit la scène culte avec des figurines chez lui
Titanic vu par l'un des candidats : il a reproduit la scène culte avec des figurines chez lui - Adrien Chavant

Vous êtes fan de cinéma et vous avez du temps ? Probablement pour certains avec le confinement. C'est l'occasion de reproduire à la maison la scène de votre film préféré ? Le cinéma guérétois le Sénéchal lance un concours intitulé « Corona Studio ». 

Reproduire une scène avec les moyens du bord

Le cinéma guérétois a voulu proposer à toutes les personnes confinées de réaliser une scène culte (ou pas) d'un film "avec ce qu'ils ont sous la main pour les costumes, les décors, la musique etc..." explique Christophe Bréchard, le directeur du Sénéchal.  "L'idée c'est de garder un lien avec notre public et de s'amuser dans une situation qui n'est pas du tout amusante" ajoute-t-il. 

Les règles

La participation au concours est est totalement gratuite. Mais il existe tout de même quelques règles à respecter. 

  • Les films doivent durer deux minutes maximum
  • Le format doit être en MP4 (il ne faut pas oublier que votre production sera projetée sur un grand écran)
  • Le film doit être abordable et visible par tous les publics (pas de violences,...) 
  • Vous avez jusqu'au 30 avril pour envoyer votre production (en indiquant le titre et les prénoms des réalisateurs) à : direction.senechal@gmail.com 

(La date limite de l'envoi pourra être prolongée en fonction de la durée du confinement) 

Certains candidats ont déjà envoyé leur film 

Certains cinéphiles se sont d'ores et déjà prêtés à l'exercice ! Ils viennent d'envoyer leur production. C'est le cas d'Adrien Chavant de Limoges avec sa parodie animée le "Titanic du Pauvre", Titanic étant son film préféré. 

Le vidéaste limougeaud s'est donné du mal "sans aucun budget" précise-t-il. Il a réalisé son film d'animation pendant le confinement avec des funko pop, des poupées à tête carré, une petite maquette du fameux bateau et un fond vert : "J'ai animé plan par plan certains mouvements car les poupées ne sont pas articulées." Puis s'en est suivi un important travail de montage photo et vidéo. 

"J'essaye de me mettre dans le champ et je recommence 25 fois" 

Autre production, autre ambiance avec la parodie "Je suis (presque) une légende" tournée par Christine, une habitante de Donlevade à Saint-Pardoux-les-Cards en Creuse. 

La creusoise n'a pas choisi son film au hasard. "Je suis une légende" raconte l'histoire d'un homme, peut-être le dernier sur terre, qui tente de venir à  bout d'un virus qui a détruit l'humanité. Christine a tourné son film en cinq jours, seule avec son smartphone : "Je mets un tabouret sur une table en le fixant le smartphone comme je peux, j'essaye de me mettre dans le champ et je recommence 25 fois !" raconte Christine qui a pris énormément de plaisir pendant le tournage "C'est trop drôle, il faut m'imaginer de nuit galopant, le smartphone dans une main et la lampe dans l'autre. A certains moments j'étais contente que personne ne puisse me voir !" dit la sexagénaire en riant. 

Vous pourrez voir toutes ces productions sur grand écran après le confinement. Le Sénéchal organisera une soirée de projection avec toutes les réalisations, dans une des salles du cinéma ou en plein air ! Un jury et le public voteront pour les films les plus drôles, inventifs ou décalés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu