Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - Jusqu'où ira la Bordelaise Kelly dans The Voice ?

samedi 14 avril 2018 à 6:02 Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde

Kelly affronte Ecco ce samedi soir sur TF1 dans l'émission The Voice. La Bordelaise de 23 ans, étudiante en école d'architecture à Talence, va-t-elle poursuivre l'aventure ? Quoiqu'il arrive, elle devrait sortir son album à la rentrée.

Pascal Obispo s'était retourné pour Kelly lors des auditions à l'aveugle de The Voice
Pascal Obispo s'était retourné pour Kelly lors des auditions à l'aveugle de The Voice - Capture écran TF1

Une Bordelaise sera-t-elle, The Voice 2018, la gagnante du télé-crochet de TF1 ? Kelly Grondin, 23 ans, qui réside à Ambarès, est toujours en lice dans l'équipe de Pascal Obispo. A l'issue de son duel face à Ecco, ce samedi soir, elle saura si elle figure parmi les 12 candidats qui accéderont aux "prime" dans l'émission sur TF1.

Juste avant ce rendez-vous, Kelly est passée dans les studios de France Bleu Gironde, pour se confier, sur son parcours, ses ambitions et pour interpréter "Runnin" de Beyoncé.

Sa guitare, son grain de voix et ses yeux bleus perçants, vous les avez déjà vu et entendu en 2014 dans la Nouvelle Star. Kelly avait été éliminée aux portes de la finale. Repérée sur le Bassin d'Arcachon, par la production de The Voice, elle retente sa chance dans le télé-crochet de TF1 cette année, en mettant pour l'instant entre parenthèses ses études à l'école d'architecture à Talence.

La grosse machine The Voice

Elle assume d'avoir ce rêve d'être chanteuse "même si c'est un  peu bateau" confie-t-elle, "c'est quelque chose que j'ai au fond de moi depuis que je suis petite, et je revendique". D'autant plus "quand des personnes du métier me font savoir qu'ils croient en moi". Allusion à cet auteur dont elle veut taire le nom, qui l'a démarchée après la Nouvelle Star et avec qui elle écrit actuellement son album qui devrait sortir à la rentrée. "Il manque trois chansons". The Voice, c'est, pour elle, une "grosse machine, une grosse lessiveuse avec de nombreuses étapes de sélection et c'est celui qui aura le plus de force mentale, de talent et de travail qui l'emportera". C'est aussi un moyen de bénéficier d'une grosse exposition dans la perspective de la sortie de son disque, elle le reconnaît.

Kelly Grondin dans The Voice 2018 - Aucun(e)
Kelly Grondin dans The Voice 2018 - Capture écran TF1

C'est Pascal Obispo qui la coache dans l'émission. Kelly avait interprété Zombie de The Cranberries sur le plateau lors des auditions à l'aveugle et il s'était retourné. "Ce qui l'intéressait, c'était la faille chez l'artiste"

Un été chargé

L'aventure va-t-elle s'arrêter maintenant pour elle ? "Je garde la surprise". ça ne l'empêchera pas d'enchaîner cet été, des dates de concert dans des bars et restaurants. Vous pourriez même la croiser, rue Sainte Catherine à Bordeaux. Chanter dans la rue, c'est violent mais aussi très révélateur dit-elle : "quand on se met dans la rue pour chanter, on est capable de tout. C'est un sacré challenge de réussir à faire s'arrêter les passants".