Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Cyclisme DOSSIER : Tour de France 2018

Vidéo - Tour de France : l'étape Saint-Pée / Espelette dans la peau de Romain Sicard

mardi 29 mai 2018 à 21:27 Par Théo Hetsch, France Bleu Pays Basque

Le coureur basque Romain Sicard (équipe Direct Energie) a reconnu le parcours du contre la montre du Tour de France 2018 entre Saint Pée sur Nivelle et Espelette. 31 kilomètres qui s'annoncent compliqués pour les rescapés du peloton. France Bleu vous emmène dans sa roue sur cette 20ème étape.

"Une étape pour les puncheurs-grimpeurs" juge Romain Sicard, qui miserait bien une pièce sur Valverde
"Une étape pour les puncheurs-grimpeurs" juge Romain Sicard, qui miserait bien une pièce sur Valverde © Radio France - Frédéric Fleurot

Espelette, France

"J'ai quand même mal aux pattes" souffle Romain Sicard en descendant de son vélo après les 31 kilomètres du contre-la-montre. "C'est un chrono exigeant, débriefe le coureur de 30 ans, on est obligé de constamment s'employer, avec une succession de côtes très raides et de faux plats descendants".

"On est d'entrée dans le vif du sujet" - Dans la roue de Romain Sicard

Le coureur de l'équipe Direct énergie s'est testé ce mardi avec France Bleu sur le parcours de cette 20ème étape du Tour de France entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette.

"Une étape pour les puncheurs-grimpeurs" conclut-il. Il miserait bien une pièce sur l'espagnol Valverde. En tout cas, "ce chrono peut être vraiment décisif, après les Pyrénées qui auront laissé des traces, il peut faire des différences".

Vidéo les 31 kilomètres de ce contre la montre par Romain Sicard

Après s'être élancés du fronton de Saint-Pée, les coureurs traverseront le village puis monteront la côte, sur la route sinueuse de Bayonne, la départementale D3, pour traverser la forêt de Saint-Pée en direction d'Arbonne, puis Arcangues et Ustaritz.

Le profil de la 20ème étape du Tour de France 2018, un contre la montre de 31 kilomètres entre St Pée sur Nivelle et Espelette - Aucun(e)
Le profil de la 20ème étape du Tour de France 2018, un contre la montre de 31 kilomètres entre St Pée sur Nivelle et Espelette - A.S.O

Les coureurs redescendront ensuite par l'ouest, et la route très accidentée, entre Landagoyen et Souraïde. A la sortie du village, le parcours empruntera le col de Pinodieta, avec des passages à près de 22%...

Les plus forts feront la différence sur cette côte de Pinodieta" juge Romain Sicard

Le tracé ne comporte pas de grand col, mais sera très accidenté, enchaînant les courtes montées, avec des pourcentages parfois très importants. - Aucun(e)
Le tracé ne comporte pas de grand col, mais sera très accidenté, enchaînant les courtes montées, avec des pourcentages parfois très importants. - ASO

Le parcours, très vallonné, obligera les coureurs à constamment relancer l'allure et se terminera par la côte de Pinodieta, une montée de 900m à plus de 10% de moyenne. "C'est un mur, on est à 22% à certains endroits, souffle Romain Sicard au sommet, si l'on a mal géré son effort, on peut perdre beaucoup de temps ici".

"Les plus forts feront la différence ici, dans la côte de Pinodieta" estime Romain Sicard - Radio France
"Les plus forts feront la différence ici, dans la côte de Pinodieta" estime Romain Sicard © Radio France - Frédéric Fleurot

Une étape décisive donc, d'autant plus que cette étape de 610 mètres de dénivelé positif sera l'avant dernière de la Grande boucle, la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées.

Romain Sicard et Mikel Landa sur le parcours ce dimanche

Vous aussi, vous pouvez tester ce parcours. Ce dimanche 3 juin, le département renouvelle son opération "on s'y col" : le parcours sera libéré des voitures de 9h30 à 12h30 et offert aux cyclistes amateurs. Pour participer à cette journée "on s'y col", une inscription préalable est recommandée, via un formulaire.

Romain Sicard sera présent, de même que Mikel Landa et deux de ses coéquipiers. Le coureur basque de la formation Movistar fera sa rentrée après un Giro manqué en raison d'allergies.

"J'ai quand même mal aux pattes" souffle Romain Sicard en descendant de son vélo après les 31 kilomètres - Radio France
"J'ai quand même mal aux pattes" souffle Romain Sicard en descendant de son vélo après les 31 kilomètres © Radio France - Frédéric Fleurot

Pour le moment, plus de 350 personnes se sont déjà inscrites.