Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - La cathédrale de Coutances illuminée par une fresque vidéo tous les soirs jusqu'à Noël

jeudi 13 décembre 2018 à 15:30 Par Marc Bertrand, France Bleu Cotentin et France Bleu

Tous les soirs jusqu'au réveillon, la cathédrale de Coutances s'illumine pour un spectacle vidéo qui retrace l'histoire de la ville en épousant les coutours du monument. Le "mapping" reviendra chaque année pendant trois ans.

Le "mapping" vidéo projeté sur la cathédrale, ce lundi 10 décembre.
Le "mapping" vidéo projeté sur la cathédrale, ce lundi 10 décembre. © Radio France - Marc Bertrand

Coutances, France

"Un drakkar !" s'exclame une maman, qui tient son fils bouche-bée par les épaules. Sur la cathédrale, une voile rayée blanche et rouge fond sur les vitraux. Des enceintes crachent une musique épique. Changement d'ambiance, un flash, puis on voit l'ombre d'un bombardier américain passer sur la façade de l'église. Les bombes tombent... on voit les bris des vitraux tomber des fenêtres de la cathédrale.

C'est vraiment impressionnant, on s'y croit vraiment, on ressent les émotions au moment où l'avion passe, c'est vraiment magnifique" - Une coutançaise

Une fresque qui retrace l'histoire de Coutances

Drakkars normands, bombardements de la Seconde guerre mondiale, jusqu'au festival Jazz sous les pommiers... le "mapping", cette technique de fresque vidéo animée projetée sur les monuments, a été réalisé par une entreprise de Cherbourg. Si vous avez déjà été à la Fête des lumières à Lyon, vous ne serez pas forcément impressionné, mais pour beaucoup de Coutançais, c'est la première fois qu'ils voient un spectacle comme celui-là, le "premier dans une ville de moins de 10 000 habitants" selon la mairie.

On a dû détourer point par point chaque relief de la cathédrale, pour faire des effets vidéos comme par exemple les vitres de la cathédrale qui se cassent" - Jérôme, technicien vidéo

Le prix du spectacle a fait grincer quelques dents dans l'opposition municipale. "48 000 euros, mais c'est pour trois ans", tente de rassurer le maire Yves Lamy : "Avec quatre projection par soir jusqu'au 23 décembre, on tombe à 800 euros la séance, ce n'est pas si cher que ça"