Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - "Le plastique c'est dramatique" : le groupe Elmer food beat revisite sa chanson pour sauver les océans

-
Par , France Bleu

Le groupe Elmer food beat a revisité sa chanson "Le plastique c'est fantastique", destinée à promouvoir le préservatif et la lutte contre le Sida, en chanson pour les océans. "Le plastique, c'est dramatique !" est destinée à aider l'association The Sea cleaners.

Le groupe Elmer food beat revisite sa chanson "Le plastique c'est fantastique" pour lutter contre la pollution des océans.
Le groupe Elmer food beat revisite sa chanson "Le plastique c'est fantastique" pour lutter contre la pollution des océans. - Capture d'écran Youtube.

Loire-Atlantique, France

"Le plastique, c'est fantastique, le caoutchouc super doux. Nous l'affirmons sans complexe : nous sommes adeptes du latex." C'est par ces mots que le groupe Elmer food beat entendait promouvoir le préservatif et la lutte contre le Sida, en 1991. Près de 30 ans après, le groupe nantais a sorti une nouvelle version de sa chanson : "Le plastique, c'est dramatique." Cette fois, l'objectif est de mettre en avant l'association The Sea cleaners, qui veut préserver les océans. Le rythme et les accords sont les mêmes, seules les paroles ont changé. 

Le projet d'un bateau dépollueur

"Beng beng t'as le coeur à l'envers, tous ces déchets qui finissent au fond des criques, tu sais que pour sauver la mer, il faudrait en finir avec le plastique." Les paroles de la nouvelle chanson sont destinées à alerter sur l'urgence climatique : "ça fout bien les chocottes", appuie Elmer food beat. "Les temps ont bien changé. Ce plastique si fantastique dans les années 90 a pris du plomb dans l'aile au regard des pollutions dans les océans qui menacent les écosystèmes", écrivent ainsi les membres du groupe sur la page Youtube de la vidéo. Avec cette chanson, ils souhaitent aider le projet Manta développé par Yvan Bourgnon, président et fondateur de l'association. Ce projet est celui d'un bateau destiné à dépolluer les océans. Il est en phase de test et devrait être prêt en 2023.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu