Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - Le théâtre nordiste frappe les trois coups au festival d'Avignon

-
Par , France Bleu Nord

Le festival de théâtre d'Avignon, 73e édition, c'est parti. Après le lancement du "In" jeudi soir, le "Off" débute ce vendredi : plus de 1500 compagnies tentent de se faire connaître. 16 compagnies des Hauts-de-France sont aidées financièrement par le conseil régional.

Pas moins de 1500 spectacles sont joués dans le festival Off d'Avignon. 16 compagnies des Hauts-de-France sont accompagnées par le conseil régional.
Pas moins de 1500 spectacles sont joués dans le festival Off d'Avignon. 16 compagnies des Hauts-de-France sont accompagnées par le conseil régional. © Maxppp - PHOTO PQR/LE DAUPHINE/ANGELIQUE SUREL

Hauts-de-France, France

La 73e édition du festival d'Avignon s'est ouvert ce jeudi soir, comme il est de tradition, dans la cour d'honneur du Palais des Papes. Ça, c'est le festival "In", et le "Off" débute ce vendredi. Le festival Off, ce sont plus de 1500 spectacles, de théâtre, de danse, de cirque, de marionnettes, d'humour... Un joyeux désordre dans les rues d'Avignon pendant trois semaines, et des compagnies qui doivent rivaliser d'imagination pour se faire remarquer, et attirer le public.

Tous les ans depuis 2000, le conseil régional aide des compagnies. Le dispositif Hauts-de-France en Avignon est reconduit en 2019, et ce sont 16 spectacles créés dans le Nord, le Pas-de-Calais et la Picardie, qui sont accompagnés financièrement, pour un budget total de 420 000 euros.

"C'est une vraie pression" - Jeanne Lazar, metteuse en scène

La jeune compagnie lilloise "Il faut toujours finir ce qu'on a commencé" en fait partie. Son budget pour Avignon, 40 000 euros, est financé pour moitié par la région. Le spectacle "Guillaume, Jean-Luc, Laurent et la journaliste" est joué au théâtre du Train bleu du 5 au 24 juillet. Jeanne Lazar, 28 ans, à la tête de cette compagnie, met en scène la pièce dans laquelle elle joue également. Etre à Avignon, c'est "merveilleux", explique-t-elle, "c'est une grande joie. Mais c'est aussi une vraie pression, d'être à la hauteur d'un tel soutien".

ECOUTEZ : Jeanne Lazar, de la compagne "Il faut toujours finir ce qu'on a commencé"

5000 artistes dans les théâtres d'Avignon

Dans le Off d'Avignon, 5000 artistes tentent d'attirer le public. Des statistiques ont été faites : 13 millions de tracts sont distribués chaque année par les compagnies. Cédric Orain, emmène sa compagnie valenciennoise "la Traversée", pour la deuxième fois : "quand on arrive à Avignon, il y a un choc. C'est bouillonnant, les conditions sont sportives. Mais c'est un lieu de rencontres et de foisonnement unique. C'est excitant et épuisant à la fois".

Cédric Orain a écrit et mis en scène "Disparu", une pièce qui raconte ces adultes qui partent un jour sans laisser d'adresse, et leurs proches qui restent avec le vide et le silence. Un spectacle qui sera joué pendant trois semaines au théâtre du Train bleu.

ECOUTEZ : deux compagnies nordistes accompagnées par la Région au festival d'Avignon

Zef, l'humoriste de France Bleu Nord, pour la troisième fois à Avignon

Zef, l'humoriste de France Bleu Nord, joue lui aussi dans le Off d'Avignon, du 5 au 17 juillet, au Paradise Republique. C'est sa troisième participation, il présente cette année son nouveau one-man-show "de A à Zef". Pas de financement de la région pour lui, c'est son producteur, Verone, qui organise tout. 

"Une petite colonie de vacances des artistes" - Zef

Zef considère qu'il faut être Avignon, pas tant pour le public que pour les rencontres qu'on y fait : "c'est un salon du spectacle, comme un salon de l'auto à ciel ouvert. Pour se faire remarquer, on distribue des tracts. Cette année, j'ai des ballons, avec mon nom dessus. Comme ça, je pourrai les filer aux enfants. C'est une grande fête, une petite colonie de vacances des artistes".

ECOUTEZ : Zef sera à Avignon avec son nouveau spectacle