Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDEO - "Notre amour pour notre chère Mayenne", Roselyne Bachelot soutient les festivals annulés ou reportés

-
Par , , France Bleu Mayenne

Ce mercredi 8 juillet, à l'Assemblée Nationale, à l'occasion de la première séance publique du gouvernement Castex, la nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a évoqué la situation de plusieurs événements culturels mayennais annulés ou reportés à cause de la pandémie de Covdi-19.

Roselyne Bachelot, ministre de la Culture
Roselyne Bachelot, ministre de la Culture © Maxppp - Fred Dugit

Le département de la Mayenne a été mis à l'honneur ce mercredi lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée Nationale.

Je pense aux Trois Eléphants, ça n'a rien à voir avec la politique

Le député centriste Yannick Favennec a interpellé la nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, au sujet des festivals, annulés ou reportés, notamment en Mayenne. Au total, en France, 4.000 manifestations ont été annulées entre avril et août selon le parlementaire, pour un coût estimé à 2 milliards 600 millions d'euros. Le fond d'urgence de 10 millions d'euros pour le monde de la culture n'est pas suffisant a déclaré Yannick Favennec. 

Roselyne Bachelot a donc détaillé les mesures envisagées pour les festivals, notamment dans cette"chère Mayenne" comme l'a-t-elle expliqué devant la représentation nationale : "je pense aux Foins de la Rue qui développe la musique en milieu rural, je pense aux Trois Eléphants et ça n'a rien à voir avec la politique qui promeut les musiques actuelles, aux Nuits de la Mayenne qui développe le théâtre classique. Le gouvernement n'est pas resté inactif dans ce domaine et le secteur a bénéficié de toutes les aides. Nous allons continuer nos efforts pour débloquer des crédits budgétaires". 

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé une prolongation des droits des intermittents, même s'ils ne travaillent pas, pour une année. La ministre de la Culture souhaite aussi organiser des états généraux des festivals pour la saison prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess