Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Le collectif Co-Rennes-a-virus chante Noël dans un nouveau clip

-
Par , France Bleu Armorique

Lors du premier confinement, le collectif d'artistes rennais "Co-Rennes-a-virus" avait fait sensation avec un morceau de musique mis en ligne sur Internet et réalisé à distance. Ils récidivent pour Noël avec une chorale virtuelle.

La chorale rassemble 35 artistes.
La chorale rassemble 35 artistes. - Youtube - Co-Rennes-a-virus

Ils ont connu un grand succès pendant le premier confinement avec leur morceau de musique composé et interprété à distance. Le collectif d'artistes "Co-Rennes-a-virus" récidive en cette fin d'année avec un nouveau clip qui célèbre Noël. Ce lundi 21 décembre, les musiciens et chanteurs ont publié une vidéo dans laquelle ils interprètent la chanson "White Christmas" connue en France sous le nom de "Noël blanc".

35 artistes participent à ce clip réalisé à distance, confinement oblige. Le morceau a été arrangé par le pianiste et compositeur Edouard Leys. "Cinq chefs de pupitre ont été nommés pour pouvoir faciliter le travail et coordonner les chanteurs. Nous avons mis trois semaines à tout réaliser, de l'arrangement au montage du clip", explique le musicien.

Une dernière vidéo ?

Depuis leur premier succès, les musiciens ont continué à poster régulièrement des vidéos sur leur chaîne YouTube mais celle-ci devrait être la dernière. "Certains d'entre nous pensent qu'il faut arrêter de faire de la musique gratuitement alors que les endroits où nous pouvons jouer sont fermés et qu'on nous empêcher de travailler. Il y a une forme de lassitude. On réfléchit à monter un projet pour l'an prochain et on espère qu'on pourra aller physiquement à la rencontre des gens cette fois."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess