Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Le bébé manchot du Cap montre son bec aux visiteurs de l'aquarium Mare Nostrum de Montpellier

samedi 27 janvier 2018 à 6:02 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault

Né il y a trois mois, le petit dernier des manchots du Cap pointe le bout de son bec dans le bassin de l'aquarium Mare Nostrum à Montpellier. À trois mois, ce bébé manchot est un petit espoir pour l'espèce qui a perdu 90% de sa population en moins de deux siècles.

Le petit dernier n'a pas encore la même couleur que ses parents ou ses cousins.
Le petit dernier n'a pas encore la même couleur que ses parents ou ses cousins. © Radio France - Marion Bargiacchi

Montpellier, France

Vous pouvez enfin le voir, le dernier bébé manchot de l'aquarium Mare Nostrum de Montpellier. Un bébé manchot du Cap de 3 mois. C'est la troisième naissance de manchot en 10 ans à Montpellier. Ils sont désormais 14 manchots du Cap.

Le prénom choisit par les internautes

À trois mois, le bébé manchot n'a pas encore sa couleur définitive mais il a déjà sa taille adulte. Ce qui lui manque, c'est un prénom ! Les internautes ont jusqu'au 28 janvier pour choisir sur Facebook entre, Ouli (joli), Hope (espoir) ou Baako (un prénom mixte en Afrique).  

Les trois sont mixtes car on ne connait pas encore son sexe. Pour ça, il faudra analyser une des plumes du petit manchot. 

Des animations spéciales en février

Des activités spéciales sont mises en place à partir du 17 février, début des vacances scolaires. Tous les jours à 11h30 et 15h30, ils pourront participer à des animations spéciales manchot pour découvrir cet animal confondu trop souvent avec le pingouin. 

Après la visite, ils pourront s'engager avec l'association SANCOBB pour parrainer un manchot sauvage en danger, car l'espèce est menacée.

Les manchots du Cap sont victimes du réchauffement climatique et de la surpêche. Il n'y aurait plus que 80.000 couples de manchots, contre près d'un million il y a 100 ans. 

Les manchots élevés dans l'aquarium de Montpellier font partie d'un programme d'échange européen, pour former des couples et sauvegarder l'espèce. 

Les manchots de l'aquarium de Montpellier en vidéo