Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

VIDÉO - Valence : pendant le confinement, des lycéens lancent une chorale sur internet

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu
Valence, France

Les élèves de l'atelier du musical du lycée Camille Vernet à Valence (Drôme) ont composé une chorale à partir de vidéos tournées depuis chez eux.

La chorale confinée des lycéens de Camille Vernet à Valence.
La chorale confinée des lycéens de Camille Vernet à Valence. - Capture d'écran YouTube

Malgré le confinement pour faire face au coronavirus, l'atelier comédie musicale du lycée Camille Vernet, à Valence, continue ses répétitions... mais virtuellement, avec une chorale en ligne. C'est le directeur musical de l'atelier, Paul Ferroussier, qui en a eu l'idée en voyant une vidéo de l'Orchestre national de Lyon. Il a alors choisi de créer lui aussi une chorale confinée, à partir d'un morceau que tous avaient déjà travaillé ensemble : "Je vous trouve un charme fou", de la chanteuse Hoshi.

"Je me suis enregistré devant mon ordinateur avec un métronome et un piano, en train de chanter les voix séparément et j'ai envoyé ça aux choristes, explique Paul Ferroussier, 18 ans, qui est aussi un ancien élève du lycée. C'est pour ça que sur la vidéo, chacun a des élèves a des écouteurs dans les oreilles. Ils entendent ma voix, et ils n'ont plus qu'à chanter dessus et à s'enregistrer".

"Ça a un effet thérapeutique"

Lui a ensuite fait le mixage des 27 voix et des 4 instruments, puis une professeure de cinéma s'est occupée du montage vidéo. Ces élèves répètent habituellement une fois par semaine, au lycée, alors cette répétition virtuelle fait "beaucoup de bien". "Ça a mis du baume au coeur à tout le monde, assure Gwenola Bounnhang, l'une des deux enseignantes qui encadrent l'atelier. Parce qu'au bout de 15 jours de confinement, ça devient un peu plus compliqué. Et tous les retours que j'ai eu, c'est que ça a un effet un peu thérapeutique, que ça nous a fait du bien de nous voir".

Leur vidéo a semble-t-il touché au-delà du lycée, puisqu'elle a dépassé les 3 500 vues en quelques heures. Et elle a aussi été "retweetée" par la chanteuse Hoshi elle-même, sur le réseau social Twitter : 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu