Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Votez pour les remparts de Saint-Malo au concours du monument préféré des Français

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Les remparts de Saint-Malo sont en finale pour le concours 2021 de l'émission "Monument préféré des Français" de Stéphane Bern sur France 3. Vous avez jusqu'à midi ce jeudi 22 juillet pour voter en ligne. Mais connaissez-vous vraiment l'histoire de ces remparts ?

Ils avaient fini à la quatrième place de ce concours national lors de leur dernière participation en 2015. Les remparts de Saint-Malo sont en lice pour devenir le "Monument préféré des Français 2021" dans l'émission de Stéphane Bern sur France 3. Il est possible de voter en ligne, sans besoin de s'identifier, jusqu'à midi ce jeudi 22 juillet. Ces fortifications, longues de 1,8 kilomètre, sont devenues incontournables pour faire le tour de Saint-Malo. Elles sont classées parmi les monuments historiques depuis 1886.

Des chiffres pour identifier les tailleurs de pierre

Les premiers remparts datent de la fondation de Saint-Malo au 12ème siècle, avec trois phases d'agrandissement jusqu'au 18ème siècle. La dernière est signée Siméon Garangeau, un disciple de Vauban. Les remparts sont faits de pierres en granit de Chausey, dans la Manche. Les bateaux devaient attendre la marée haute pour livrer les pierres. On peut observer des chiffres inscrits au sol : ils permettaient d'identifier le tailleur de pierre. 

Les remparts ont été détruits lors de l'incendie de 1661 mais ils ont résisté aux bombardements de la Seconde guerre mondiale.
Les remparts ont été détruits lors de l'incendie de 1661 mais ils ont résisté aux bombardements de la Seconde guerre mondiale. © Radio France - Benjamin Fontaine

En 1661, un grand incendie ravage les remparts, la muraille a du être reconstruite. Quelques années plus tard, en 1693, un navire anglais, rempli d'explosifs, tente de détruire les remparts reconstruits. Le bateau s'est heureusement échoué sur les rochers avant d'atteindre la ville. En explosant, il n'a tué qu'un chat. La "rue du chat qui danse" lui rend hommage. Les remparts ont résisté aux bombardements de la Seconde guerre mondiale. 

Au Moyen-Âge, on fermait les remparts lors du couvre-feu

Il est possible d'entrer dans l'intramuros de Saint-Malo grâce aux huit portes sur les remparts. Au Moyen Âge, on fermait les portes pour le couvre-feu avant de lâcher les chiens en dehors des remparts. Aujourd'hui, les remparts donnent une vue exceptionnelle sur la Côte d'Émeraude, sur le Fort National ainsi que le Grand Bé, où l'on retrouve le tombeau de Chateaubriand.

Il faut prévoir près d'une heure pour faire le tour des remparts et profiter d'une vue exceptionnelle sur la Côte d'Émeraude.
Il faut prévoir près d'une heure pour faire le tour des remparts et profiter d'une vue exceptionnelle sur la Côte d'Émeraude. © Radio France - Maxime Glorieux

L'année dernière, le Fort-la-Latte à Plévenon dans les Côtes-d'Armor avait terminé à la cinquième place du classement du monument préféré des Français 2020. La concurrence est rude pour les remparts de Saint-Malo : 13 autres monuments sont en lice pour ce concours. Le gagnant sera connu lors de la diffusion de l'émission de Stéphane Bern sur France 3, prévue pour les 38ème Journées européennes du Patrimoine en septembre prochain. Les remparts de Saint-Malo représentent la Bretagne suite à un premier vote en juin, face aux alignements de Carnac et au château de Dinan. Ce deuxième vote au niveau national se déroule en ligne jusqu'au jeudi 22 juillet à midi... Et il est possible de voter plusieurs fois pour le même monument !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess