Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEOS - Le parc à trampolines de Palaiseau très prisé pendant les vacances scolaires

mercredi 31 octobre 2018 à 17:04 Par Marie Roussel, France Bleu Paris

C'est parti pour deux semaines de vacances ! A Palaiseau, en Essonne, les congés de la Toussaint ont démarré sur les chapeaux de roue pour ce parc à trampoline. La base de loisirs a ouvert en juillet dernier et rencontre un franc succès.

Clotilde et son frère profitent de leur vacances pour se défouler au parc à trampolines.
Clotilde et son frère profitent de leur vacances pour se défouler au parc à trampolines. © Radio France - Marie Roussel

Palaiseau, France

A Palaiseau, en Essonne, le parc à trampolines a ouvert ses portes en juillet dernier. Depuis, cette base de loisirs ne désemplit pas. Alors que les vacances scolaires de la Toussaint commencent seulement, près de 700 personnes viennent chaque jour y faire un saut. 

Entre les trampolines, le parcours d'accrobranche ou les balles aux prisonniers, il y a de quoi faire. "C'est une sortie familiale que l'on aime bien, déclare Caroline venue avec ses quatre enfants. Ça plaît à tout le monde et ça permet de se défouler".

"Les enfants sont bien épuisés à la fin, et ils dorment bien le soir !" , plaisante Frédéric. Pour les encadrants du parc aussi, les nuits sont bonnes. "Ce sont des grosses journées, il y a du bruit, on voit du monde défiler, énumère Thomas Willar, le directeur adjoint.  Le soir on dort bien quand on rentre chez soi !" 

Le prix, en revanche, peut faire tiquer. Il faut compter quatorze euros par personne et par heure. "J'ai payé cinquante euros pour les trois enfants, ce n'est pas donné," détaille Gwenolé. "C'est assez onéreux, donc il faut en profiter", ajoute Leslie, venue avec ses trois enfants et ses neveux.