Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Vierzon : embarquement immédiat sur "Le Cher"

mercredi 2 janvier 2019 à 9:56 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Toujours autant de curieux pour visiter le Cher à Vierzon. Une cinquantaine de personnes sont montées à bord du dernier bateau fluvial berrichon à l'occasion du nouvel an..

Le bateau "Le Cher" quai du bassin à Vierzon
Le bateau "Le Cher" quai du bassin à Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Vierzon, France

Le Cher a été sauvé de la ferraille par l'association "l'Arecabe" qui l'a rapatrié fin septembre des quais de Seine à Paris où il croupissait jusqu'à Vierzon, son port d'attache jusqu'en 1952. Ce bateau citerne est désormais ouvert à la visite chaque dimanche (à 15H00) sur le quai du bassin et c'est gratuit...  

Des visites gratuites sont organisées chaque dimanche après-midi par l'Arecabe. - Radio France
Des visites gratuites sont organisées chaque dimanche après-midi par l'Arecabe. © Radio France - Michel Benoit

Mais l'Arecabe compte bien le faire naviguer pour les touristes dès les beaux jours revenus. Ce qui surprend, à bord, c'est l'étroitesse du pont : 2m60. Il faut dire que le bateau citerne devait passer des écluses de seulement 2m70 de large. 27 mètres de long, un magnifique gouvernail en acajou dans la timonerie mais ce dont le président de l'Arecabe est très fier, c'est le moteur, en excellent état: " C'est un moteur Daf diesel de 138 cv, 8 cylindres en ligne, détaille André Barre. Comme tous les moteurs fluviaux, il n'y a pas de boite de vitesse, c'est un inverseur. Sur la Seine, à 2.000 tours, je montais à 16,7 km/h. Le moteur est en excellent état. Le bateau se conduit mieux qu'une voiture." 

Le Cher reste à quai pour l'instant, mais naviguera aux beaux-jours pour des balades touristiques. - Radio France
Le Cher reste à quai pour l'instant, mais naviguera aux beaux-jours pour des balades touristiques. © Radio France - Michel Benoit

Ce bateau, construit en 1940 pouvait transporter 83 mètres  cubes de carburant. On remonte le temps grâce à lui : " Il me rappelle ma jeunesse, explique cette habitante de Vierzon. Je revois encore les péniches tirées par les ânes. C'était une autre époque. Franchement, on pourrait peut-être y revenir. Ca éviterait des camions sur les routes et toute cette pollution."  Ce bateau et le canal de Berry à vélo, seront deux beaux atouts touristiques pour Vierzon au cours des prochaines années.