Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-et-Marne, Vimpelles le village de Noël entièrement décoré par ses habitants

-
Par , France Bleu Paris

Pendant tout le mois de décembre, les visiteurs peuvent découvrir, émerveillés, les décorations et tableaux de noël crées pendant dix mois par des habitants de Vimpelles. Une féerie réalisée en grande partie à base d'objets récupérés, par des bénévoles qui se font appeler les Lutins de Vimpelles .

Le père Noël et ses cadeaux, un des tableaux réalisés par des bénévoles à Vimpelles
Le père Noël et ses cadeaux, un des tableaux réalisés par des bénévoles à Vimpelles © Radio France - Isabelle Piroux

Cette année encore, la magie de Noël opère à Vimpelles, il faut dire que les Lutins ont cette année encore bien travaillé. Depuis maintenant 21 ans ces habitants-bénévole créent, réalisent et installent sur les placettes du village et le long du cours d'eau qui le borde, des scènes de Noël sorties tout droit de leur enfance ou de leur imagination.  Cette année 25 tableaux ont été installés, fruit du travail de presque toute une année.  

Le moulin du père Noël, l'un des nouveaux décors, créés cette année à Vimpelles.
Le moulin du père Noël, l'un des nouveaux décors, créés cette année à Vimpelles. © Radio France - Isabelle Piroux

Blanche Neige, les Trois Petits Cochons, les Barbapapa, La Belle au Bois Dormant, Tintin sur la Lune,  la Tour Eiffel ou le moulin du père Noël, cette année encore, les tableaux attirent les petits et les grands surtout le soir quand ils s'illuminent. Chez les enfants, c'est la Ronde les Nounours, qui a le plus de succès " Au départ on m'avait dit que personne ne viendrait, explique Nadine Delattre, ma maire de Vimpelles, mais il n'y a autant de monde que d’habitude. J'ai même l'impression que les gens sont venus encore plus tôt cette année, ils ont tellement besoin de se changer les idées ".

Les Lutins de Vimpelles ont voulu rendre hommage aux soignants en leur consacrant un tableau.
Les Lutins de Vimpelles ont voulu rendre hommage aux soignants en leur consacrant un tableau. © Radio France - isabelle Piroux

Les bénévoles « les Lutins » comme ils s'appellent eux-mêmes ont voulu rendre hommage cette année aux soignants avec un tableau qui les met en scène. Ils ont aussi créé un décor contre le coronavirus un peu surréaliste avec des Shadoks qui promettent au virus du Covid 19  de « pomper » comme dans les personnages du dessin animé du début des années 70.   

Des shadoks adeptes du " déco-Noëlla virus " comme il le proclame dans une bulle :  " On est un peu fou " reconnaît en riant Sylvie qui a dessiné ces personnages. Et de promettre à ceux qui viendront à Vimpelles de repartir eux aussi avec ce virus de la décoration de Noël.

 Le virus de la covid aux prises avec les Shadoks, une scène réalisée par les bénévoles de Vimpelles
Le virus de la covid aux prises avec les Shadoks, une scène réalisée par les bénévoles de Vimpelles © Radio France - Isabelle Piroux

Les lutins, aujourd’hui, sont en majorité des retraités, ce qui explique que beaucoup de tableaux représentent des personnages, ou des dessins animés qui ont marqué leur enfance, Blanche-Neige , La Petite Sirène et cette année, Tintin sur la Lune ou Nicolas et Pimprenelle. Chaque année, c'est toujours début février que ces "lutins " commencent à travailler aux décors de Noël qui vont enchanter Vimpelles en décembre. Ils se réunissent deux jours par semaine, le lundi et le jeudi. "Cette année avec le coronavirus, on a fait attention ! Les mamies ont travaillé chez elle, on allait leur porter le travail " tient à ajouter Sylvie.

À Vimpelles tout est fait par des bénévoles.

"On a la chance d'avoir une équipe extrêmement soudée et dans laquelle il y a beaucoup de corps de métier, charpentier, menuisier, serrurier. Et il y a aussi Laurette, qui fait tous les costumes des poupées, des mannequins, des personnages" explique la maire Nadine Delattre

Plusieurs groupes travaillent à l'atelier et à domicile pour réaliser les personnages et les décors du début février jusqu'au 30 octobre. À partir du 2 novembre, l'installation commence. Il faut 4 semaines pour installer tous les décors.

Pimprenelle et Nicolas, héros de la série télévisée Bonne nuit les petits, dans les année 60 est l'un des nouveaux tableaux créés par les bénévoles à Vimpelles pour ces fêtes de Noël
Pimprenelle et Nicolas, héros de la série télévisée Bonne nuit les petits, dans les année 60 est l'un des nouveaux tableaux créés par les bénévoles à Vimpelles pour ces fêtes de Noël © Radio France - Isabelle Piroux

Chaque année, les scènes sont modifiées, et les personnages sont recyclés dans un autre décor, mais chaque année les "lutins" fabriquent de nouvelles créations.  Cette année la plus spectaculaire c'est une Tour Eiffel lumineuse de 18 mètres qui a remplacé l'ancienne.

"Tout est fait à la main, avec de la récup, et nos petits moyens, c'est ce qui fait le charme de Vimpettes." explique une habitante

C'est la maire de Vimpelles, Nadine Delattre qui est à l'origine de cette tradition. Quand, il y a 21 ans, alors adjointe au maire, elle a proposé d'installer des décorations pour embellir le village  pour les fêtes de fin d'année, elle s'est entendu dire : « Débrouille-toi ! ». « Depuis on se débrouille !» explique-t-elle.

A Vimpelles, même les illuminations sont créées et installées par les bénévoles pour ces fêtes de Noël.
A Vimpelles, même les illuminations sont créées et installées par les bénévoles pour ces fêtes de Noël. © Radio France - Isabelle Piroux

Tout est fait à l'économie : les tissus pour habiller les poupées sont achetés en solde sur les marchés, les poupées sont récupérées,  même les poubelles jaunes sont mises à contribution. Les cartons font ces cadeaux empaquetés dans un beau papier qui ornent les décors. Les bouteilles d'eau deviennent des guirlandes. « On utilise des milles et des milles de bouteilles plastiques , on les découpe en anneau et on les recouvre de papier. On fait des kilomètres de guirlandes, des kilomètres, et ce sont les petites mamies qui font tout ça » explique Nadine Delattre qui met en avant le lien qui s'est créée entre les habitants grâce à cette tradition.  

Créer des décors et des tableaux de Noël a renforcé le lien social entre les habitants

_"Aujourd'hui dans nos villages, les gens sont seuls et ne se rencontrent plus" explique la maire de Vimpelles "Ici on a créé un lien social fort parce que les gens se rencontrent maintenant,  nous avons des retraités très âgés qui viennent à l'atelier" se félicite Nadine Delattre qui ajoute : "Il y a entre nous une cohésion rarement égalée, notre force c'est qu'on s'entend bien depuis 21 ans. Chez nous le bénévolat n'est pas mort."_

Choix de la station

À venir dansDanssecondess