Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - Vivien Brouiller, cet adolescent d'Outreau qui va jouer en première partie d'Ibrahim Maalouf

vendredi 18 janvier 2019 à 2:36 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord et France Bleu

C'est une belle histoire, celle d'un adolescent originaire d‘Outreau, près de Boulogne-sur-mer. Vivien Brouiller a été repéré par le trompettiste Ibrahim Maalouf. Il va jouer avant deux de ses concerts, au piano et saxophone.

Vivien Brouiller, entouré de sa mère et de ses enseignants en musique, avec le maire d'Outreau.
Vivien Brouiller, entouré de sa mère et de ses enseignants en musique, avec le maire d'Outreau. © Radio France - Matthieu Darriet

Outreau

Vivien Brouiller n’a même pas 14 ans et ce vendredi soir il va jouer devant 4.500 personnes en région parisienne. Car cet adolescent ne manque ni de talent ni d’audace. En fin d’année, en surfant sur la page facebook de son idole, Ibrahim Maalouf, il repère le défi lancé par le trompettiste. L'artiste demande à des jeunes musiciens de lui envoyer une vidéo reprenant le thème de son œuvre «Levantine symphonie ». Et il annonce qu’il choisira ainsi ceux qui assureront la première partie de ses deux concerts prévus les 18 et 19 janvier, donc ce vendredi et ce samedi, à Boulogne-Billancourt. 

Sélectionné parmi 500 jeunes

Les parents et les professeurs de piano et de saxophone de Vivien essaient de lui faire toucher terre, mais il est déterminé. Il se met alors à travailler. Au départ, c'est sans partitions, mais il ne lui faut que quelques minutes pour décoder, à !'oreille, le thème de Maalouf. Et finalement, sa vidéo sort du lot et il est sélectionné avec deux autres, parmi 500 jeunes.

Vivien va jouer, en solo, à la fois au piano et au saxophone. Il commence par jouer la mélodie au piano, qu’il enregistre et qu’il diffuse ensuite pour la compléter avec une improvisation au saxophone. Sa prestation est calibrée pour durer de 5 à 6 minutes.

Un gros travailleur

Ibrahim Maalouf a été séduit par le talent de cet adolescent que certains décriraient comme "précoce". Mais ses enseignants disent plutôt que c’est un passionné, qui a compris assez vite qu’il fallait travailler. Le directeur de l’école de musique d’Outreau, Fabrice Gracien parle d’un diamant qu’il faut juste façonner : "C'est un vrai passionné, depuis qu'il est tout petit. Donc, c'est facile pour nous, pédagogues. J'avais peur qu'il soit déçu, mais il s'est donné les moyens. Il a bien travaillé. On en peux que l'en féliciter".

30 heures de musique par semaine, au moins

Vivien ne se ménage pas. En plus de ses cours au collège, il passe au minimum une trentaine d’heures par semaine, avec ses instruments. Et il y aussi les concerts avec l’harmonie d’Outreau, et puis le Big-band de Wimille, avec sa famille. Car, son frère est également musicien, il joue du trombone ;  et leurs parents sont professeurs de musique. "Des concerts, j'en ai fait beaucoup, grâce au Big-Band de Wimille et puis à l'école de musique d'Outreau," explique Vivien. 

Là, devant 4.500 personnes, c'est pas rien ; j'appréhende un petit peu, mais je suis très content.