Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Entendu dans "Bienvenue chez les Ch'tis", le bourdon du beffroi de Bergues réinstallé

-
Par , France Bleu Nord

Dans les Flandres, le beffroi de Bergues commence à reprendre forme. Rendu célèbre par le film "Bienvenue chez les Ch'tis" en 2008, le beffroi et son carillon étaient en mauvais état. Signe que le chantier de restauration avance : le bourdon a été réinstallé ce lundi 29 avril.

La plus grosse cloche du carillon a été hissée à 47 mètres de hauteur par l'entreprise en charge de la restauration : la fonderie Paccard à Annecy.
La plus grosse cloche du carillon a été hissée à 47 mètres de hauteur par l'entreprise en charge de la restauration : la fonderie Paccard à Annecy. © Radio France - Cécile Bidault

Bergues, France

Souvenez-vous, le film Bienvenue chez les Ch'tis, c'était il y a plus de dix ans maintenant, en 2008. La ville de Bergues, dans les Flandres, y était mise à l'honneur, ainsi que son beffroi. C'est sur le carillon du beffroi que Dany Boon jouait pour demander sa belle en mariage.

Mais la suite est moins romantique : le beffroi est en mauvais état, notamment sa charpente, il a besoin d'une importante restauration, tout comme son carillon constitué de cinquante cloches qui sonnaient tous les quarts d'heure. Il s'est tu le 4 septembre 2017 à 12h03, les cloches ont été retirées, et depuis un peu plus d'un an le chantier est en cours.

Le retour du bourdon

Ce lundi 29 avril 2019 a eu lieu un moment important de ce chantier : le retour du bourdon, la plus grosse cloche du carillon, celle qui sonne le plus grave. Elle pèse 1,5 tonne, et il a fallu la monter tout en haut du beffroi, à 47 mètres de hauteur, par l'intérieur du bâtiment. 

Le bourdon a pris place dans une structure en acier toute neuve, où il a rejoint une dizaine de cloches plus petites. Les quarante dernières arriveront dans quinze jours, puis il faudra les relier à un clavier, tout neuf lui aussi.

On est sur la bonne pente 

Le carillonneur était présent, pour entendre le premier son du bourdon rénové : "Ça fait tellement longtemps que je suis privé de mon instrument", sourit Jacques Martel, "que le fait de voir la base du carillon refaire son apparition me fait dire qu'on est sur la bonne pente".

Si tout va bien, les premières notes du carillon résonneront à nouveau fin juin, et les premières visites auront lieu dans le courant de l'été. L'adjoint au maire chargé des travaux, Jacques Caron-Cottin, est impatient, lui aussi : "La population berguoise attend depuis des mois, ça manque. Là, j'espère que le carillon est parti pour cinquante ans minimum".

Souscription publique toujours ouverte

Une partie du chantier a été financée par une souscription publique, qui est toujours ouverte, vous pouvez encore donner pour aider Bergues à financer la rénovation de son beffroi. Un tirage au sort aura lieu parmi les donateurs, six exemplaires du scénario de Bienvenue chez les Ch'tis, signés de la main de Dany Boon, sont à gagner.

ECOUTEZ : la belle histoire du bourdon du carillon de Bergues