Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Watson, l'otarie vedette du zoo d'Amnéville, est morte

Elle avait prédit avec succès plusieurs victoires de l'équipe de France de football. L'otarie mâle du zoo d'Amnéville, Watson, est morte vendredi à l'âge de 19 ans.

Watson, l'otarie mâle du zoo d'Amnéville est morte vendredi 28 juin 2019 à l'âge de 19 ans.
Watson, l'otarie mâle du zoo d'Amnéville est morte vendredi 28 juin 2019 à l'âge de 19 ans. © Maxppp - Maury GOLINI

Elle avait prédit avec succès plusieurs victoires de l'équipe de France de football lors de compétitions internationales. Watson, l'otarie vedette du zoo d'Amnéville, est morte vendredi à l'âge de 19 ans. Selon Alexis Maillot, le vétérinaire en chef de l'établissement, il a succombé pendant une intervention chirurgicale. Son organisme, très affaibli, ne s'est pas réveillé de l'anesthésie, malgré 1h30 d'efforts de la part des cinq vétérinaires spécialisés autour de lui.

"C'est avec une immense peine et le cœur lourd que nous vous annonçons le décès de Watson, notre otarie de Patagonie mâle", a indiqué sur sa page Facebook le zoo, l'un des plus grands d'Europe. L'animal-star avait notamment partagé ses pronostics  pour l'Euro 2016 et pour le Mondial 2014. 

De son côté, Thomas Grangeat, le responsable pédagogique du zoo se souvient de Watson comme d'un proche. "C'est un animal qui était relativement chapardeur, rigolo. Il aimait bien faire sa tête de mule quand il manquait d'attention, mais il était vraiment plein de tendresse", décrit-il. Ironie du sort, le staff comme tous les fans de Watson auront remarqué que l'otarie a perdu la vie le jour où l'équipe de France féminine de football est éliminée de sa propre coupe du Monde. "C'est peut-être un signe", conclut Thomas Grangeat.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess