Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Week-end de Noël neigeux en Corse : de quoi ranimer les communes de montagne ?

-
Par , France Bleu RCFM

Avec la neige qui est annoncée ce week-end, certains penseront peut-être à s'aérer l'esprit en montagne. La fermeture des remontées mécaniques et des lieux de restauration semble ne pas décourager ceux qui recherchent le grand air.

Une vue par caméra en ligne de la station de ski d'Ascu, le 18 décembre 2020
Une vue par caméra en ligne de la station de ski d'Ascu, le 18 décembre 2020 - site Officiel de la Commune d'Ascu

La neige tombe en montagne, ce week-end. Elle est même prévue à partir de 600m dans certains endroits.  Cela risque de faire le bonheur des amateurs et amoureux de nature. Les remontées mécaniques, les loueurs de ski, les restaurants d'altitude, en Corse comme ailleurs, sont fermés au public au moins jusqu'en janvier. Pour autant, les domaines skiables sont accessibles.  Les maires des communes concernées espèrent d'ailleurs voir ainsi un peu plus de monde, en cette fin d'année morose.

Exemple à la station de ski d'Ascu-Stagnu, au pied du Cintu, à 1450 m d'altitude. Là-haut, même au mois de novembre, avec le confinement, le maire Bernard Franceschetti voyait bon nombre de visiteurs.

"Un dimanche, il y avait peut-être 150 voitures là-haut, cela représente 400 personnes ! Ça fait pas mal de monde !", s'exclame Bernard Franceschetti, le maire d'Ascu (120 habitants ndlr). "Je pense qu'avec tout ce qui est du confinement et du virus, les gens ont besoin de prendre un peu d'air frais ! Ils promènent, font de la luge, des promenades en raquettes, ou du ski de randonnée pour les plus sportifs".

"Il faut tout de même faire attention", avertit néanmoins Bernard Franceschetti, "s'il tombe beaucoup de neige, il faut attendre deux ou trois jours, pour éviter de déclencher des avalanches. Mais si les gens se rendent dans les endroits sécurisés, il n'y a aucun risque". 

Pourtant, l'hôtel-restaurant et le snack de la station de ski d'Ascu sont fermés comme ailleurs, et les sept personnes employées d'habitude dans la station ne viendront pas cette saison.

Bastelica craint l'année "fatale"

Le tableau est le même dans une autre commune à domaine skiable, à Bastelica (533 habitants). "Le village est très très calme, on se croirait en confinement..." se désole le maire, Jean-Baptiste Giffon. Ce dernier a même constaté que moins de corses étaient remontés au village pour ce Noël 2020 au petit goût de "tant bien que mal".

L'édile est également inquiet, tant l'activité économique est impactée, une fois de plus.

"N'oubliez pas que pendant deux années, nous n'avons pas eu de neige. Alors j'espère que cette troisième année ne nous sera pas fatale, tant pour les privés qui ont investi dans leurs commerces, que pour nous, collectivités". 

Pour se rendre à Bastelica Comme à Ascu, ce week-end, mieux vaut toujours prévoir des équipements pour la voiture, et consulter la météo.  Les chasses-neiges sont également prêts à intervenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess