Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : Les Bonnes Ondes

Yonne : à La Ferté-Loupière, des collégiens créent une exposition artistique

jeudi 9 novembre 2017 à 21:33 Par Cyrille Ardaud, France Bleu Auxerre

Depuis la rentrée dans le village de la Ferté-Loupière, l'association Acanthe fait découvrir le patrimoine culturel et historique de la commune aux collégiens. Les élèves vont ensuite s'inspirer de leur visite pour créer des œuvres d'art. Une exposition sera installée en février.

Les élèves de cinquième du collège découvrent l'église de La ferté-Loupinière
Les élèves de cinquième du collège découvrent l'église de La ferté-Loupinière © Radio France - Cyrille Ardaud

La Ferté-Loupière, France

Pour les élèves du collège Aillant-sur-Tholon, la visite démarre sur le parvis de l'église Saint-Germain. L'édifice date du XIIeme siècle et est connu pour abriter une immense fresque mortuaire : vingt mètres de long pour deux mètres de hauteur représentant diverses scènes funèbres. Les élèves sont guidés par René Gratessolle, véritable passionné par cette église et ses peintures. Tout au long de l'année, la fait visiter au public, généralement adulte, alors quand l'association Acanthe lui a proposé de la faire découvrir à des collégiens, il a tout de suite été emballé : "La plupart des adultes qui viennent ici se sont renseignés en amont sur le lieu. Les enfants, eux, ont tout à découvrir ! C'est l’innocence de la jeunesse ! Ils me posent énormément de questions très pertinentes. Ils ont une spontanéité qui n'existe pas chez la plupart des grandes personnes."

Après la visite, on se met au travail !

La visite se poursuit ensuite dans le reste du village avec ses jardins, son donjon, et ses vestiges de remparts. Les élèves sont concentrés, passionnés, certains prennent des notes, d'autres des photos. Et s'ils sont aussi sérieux ce n'est peut-être pas dû au hasard... Ils savent qu'après la découverte du village, du travail les attend ! Sylvie Nau, la professeure d'Arts plastiques, qui porte le projet, détaille : "C'est un projet en commun avec d'autres matières. Les Arts plastiques évidemment, mais aussi le Français, l'histoire-géo, la musique... Nous en Arts plastiques on va travailler avec une technique que je veux utiliser depuis longtemps, celle de la gravure sur bois. Je vais leur demander de s'inspirer de ce qu'ils ont retenu de la visite pour créer une œuvre. Ils vont choisir des personnage liés à la fresque mortuaire et ils vont les retravailler et faire fonctionner leur créativité."

"Ce sont des moments aussi précieux que rare"

Les créations seront ensuite exposées dans le village avec celles des élèves des deux autres collèges participant au projet : Charny et Migennes. Mais avant de mettre la main à la pâte, le mot d'ordre c'est profiter ! Thierry Roblin est le professeur d'Histoire-géographie : "Nous essayons de leur dire de profiter, d'avoir une relation privilégiée avec cette œuvre qu'est la fresque mortuaire, de goûter à ce moment aussi précieux que rare."

Et forcément, sortie scolaire rime avec élèves heureux ! Le projet plait beaucoup à Louéz en classe de cinquième : "Ici on apprend plus de choses que si on était au collège... On voit des choses qu'on ne verrait pas si on restait en classe." Même son de cloche pour Liéna : "J'ai vraiment beaucoup aimé parce que j'adore l'art et la peinture !"

Comme pour les vrais artistes, un vernissage !

Les deux collégiens et leurs camarades vont désormais devoir faire preuve de créativité et se donner à fond pour réaliser leurs œuvres ... car dans un peu plus de deux mois, tel de véritables artistes, un grand événement les attend ! Arlette Carcanade, de l'association Acanthe : "On va les inviter à un petit vernissage au début, et à un petit événement à la fin. Je pense que ce seront des moments très festifs pour tout le monde !'

Une exposition à retrouver du 27 janvier au 25 février 2018 dans les locaux de l'association Acanthe à La Ferté Loupière.

Réécoutez les Bonnes Ondes de France Bleu Auxerre

- creative commons - babsy - Radio France
- creative commons - babsy © Radio France