Culture – Loisirs

Yonne : Mézilles, le rendez-vous des chineurs

Par Denys Baudin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre samedi 12 août 2017 à 11:15

© Maxppp - photo d'illustration

Le 41e bric à brac de Mézilles (Yonne) accueille plusieurs dizaines de milliers de visiteurs jusqu'à dimanche.

La particularité de Mézilles est d’accueillir amateurs et brocanteurs professionnels. Tous se retrouvent dans les rues du centre du village sur près de trois kilomètres de stands.Et depuis le début de la semaine, les organisateurs s'activent. Les premiers professionnels sont arrivés vendredi après-midi. Et tout le monde est sur le pont depuis plusieurs jours pour que tout soit prêt et sécurisé ce weekend explique Francine Dieu, l'une des organisatrices : "Nous avons une trentaine de bénévoles qui vient faire les contrôles, les placements, distribuer des sacs poubelles, s'occuper de la sécurité. On a mis des ballots de paille à tous les accès de la brocante. C'est le grand branle-bas de combat à Mézilles, tout le monde s'y met".

"une trentaine de bénévoles"

"C'est le grand branle-bas de combat à Mézilles, tout le monde s'y met" — Francine Dieu, l'une des organisatrices

Depuis vendredi, c'est l'effervescence dans le village. Parmi la trentaine de bénévoles mobilisés, Chantal a un rôle essentiel : "J'accueille les exposants qui n'ont pas réservé. j'attribue les places qui restent." Si la plupart des 700 exposants ont déjà réservés leur emplacement d'autres se décident au dernier moment .il faut donc leur trouver une place .

Les associations du village sont aussi mobilisés, l'age d'or mézillois tient une buvette restauration place de l'église. Une vingtaine d’adhérents assure le service, d'autres sont au fourneau. Francis Ferréti est le secrétaire : "Les adhérents font des gâteaux maison et les gens d'une année sur l'autre ont repéré que c'était bon. Ils viennent manger des gâteaux avec les grands-mères."

Chaque année lors du bric à brac plus plusieurs centaines de repas sont également servis sous le restaurant éphémère du moulin de Corneil explique Anne Leguec : "C'est le rituel du bric à brac, avec un peu de stress mais surtout de la bonne humeur et c'est un moment qu'on aime beaucoup."

"Un peu de stress mais surtout de la bonne humeur" — Anne Leguec

"C'est l'effervescence dans le village"

Pour les exposants comme les visiteurs, des sanitaires sont installé à la Croix de la Vierge. C'est Monique qui s'en charge depuis 10 ans avec le sourire : "_Personne ne veut le faire, je rends service dans la mesure où je peu_x". Les bénévoles sur le pont jusqu'à dimanche soir pour faire en sorte que cette 41e édition se passe sans encombre.