Culture – Loisirs

Zsa Zsa Gabor, star d'Hollywod, est morte

Par Viviane Le Guen, France Bleu lundi 19 décembre 2016 à 11:46

Zsa Zsa Gabor avit notamment joué dans "La soif du mal" d'Orson Welles, en 1958
Zsa Zsa Gabor avit notamment joué dans "La soif du mal" d'Orson Welles, en 1958 © Maxppp -

C'était l'une des dernières légendes de l’âge d’or d’Hollywood. L’actrice américaine d’origine hongroise Zsa Zsa Gabor est décédée dimanche à l’âge de 99 ans.

Elle était connue pour ses neuf mariages, ses frasques et ses déboires juridico-financiers. L'actrice américaine Zsa Zsa Gabor, 99 ans, est morte dimanche d'une crise cardiaque. Née à Budapest le 6 février 1917, d'un père diamantaire et d'une mère rêvant d'être actrice, Sari Gabor a 24 ans lorsqu'elle quitte la Hongrie, en 1941, pour les États-Unis. Remarquée pour son franc-parler et son humour, elle débute sa carrière à la télévision.

Légende d'Hollywood

Elle apparaît pour la première fois au cinéma dans "Cinq mariages à l'essai" d'Edmund Goulding (1952). On la retrouve ensuite dans "Moulin rouge" (John Huston/1952), "Lili" (Charles Walters/1953), "L'ennemi public numéro un" (Henri Verneuil/1953) et "La soif du mal" (Orson Welles/1958).

Dans les années 80, elle joue son propre rôle dans plusieurs films dont le film d'horreur "Freddy 3 - les Griffes du cauchemar" (1987) puis publie sa biographie en 1993.

Vie privée tumultueuse

Mondaine et croqueuse d’hommes, Zsa Zsa Gabor se marie une première fois en 1937 à un diplomate turc de vingt ans son aîné. Elle aura huit autres époux et divorcera sept fois. Parmi ses conquêtes, on trouve notamment le magnat de l'hôtellerie Conrad Hilton, l'acteur britannique George Sanders et le prince allemand "auto-proclamé" Frederic von Anhalt, épousé en dernières noces, en 1986.

Ses frasques sentimentales sont relatées dans un livre intitulé "Comment trouver un homme, comment le garder et comment s'en débarrasser" publié en 1970.

Déboires judiciaires

Incarcération pour avoir giflé un policier qui la verbalise au volant de sa Rolls Royce Corniche, procès contre sa propre fille qu’elle accuse de vol : Zsa Zsa Gabor était aussi connue pour avoir accumulé les déboires judiciaires et financiers. Notamment condamnée à 3,3 millions de dollars d'amende pour diffamation envers l'actrice Elke Sommer, elle s'était placée, en 1994, sous la protection de la loi sur les faillites pour échapper à ses créanciers.

Victime d'un grave accident de voiture qui l'avait laissée partiellement paralysée en 2002, l'actrice avait multiplié les séjours à l’hôpital ces dernières années. Elle s'est éteinte dimanche à son domicile de Los Angeles, entourée de sa famille et de ses amis.