Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

11.000 Nordistes ont souscrit à l'offre d'achat groupé de gaz et d'électricité

-
Par , France Bleu Nord

Plus de 11.000 Nordistes vont bénéficier, à partir de ce début d'année 2020, d'un tarif de l'énergie moins cher, car négocié en groupe. C'est l'UFC-Que choisir qui est à l'origine de cette action, qu'elle mène depuis 2011. L'association affirme que cela permet d'économiser 160 euros par an.

C'est l'UFC-Que choisir qui est à l'origine de l'opération "Energie moins chère ensemble". 11 000 personnes y ont souscrit dans les Hauts-de-France.
C'est l'UFC-Que choisir qui est à l'origine de l'opération "Energie moins chère ensemble". 11 000 personnes y ont souscrit dans les Hauts-de-France. © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE

Cela fait un peu plus de dix ans, depuis 2007, que nous pouvons, en tant que particulier, choisir notre fournisseur d'énergie. Pour inciter les gens à faire jouer la concurrence, l'association de consommateurs UFC-Que choisir lance régulièrement, depuis 2011, l'opération "Energie moins chère ensemble". L'idée est simple : l'UFC consulte les offres de plusieurs fournisseurs de gaz et d'électricité, et propose de lui apporter sur un plateau des dizaines de milliers de clients partout en France, ce qui incite le fournisseur à baisser ses tarifs.

Ensemble, on a un poids

Dans les Hauts-de-France, ce sont ainsi plus de 11.000 foyers qui ont souscrit, pour la période 2020-2022, à l'offre de l'opérateur Ekwateur, qui est, selon l'UFC, entre 13 et 14% moins chère que les tarifs réglementés habituels. L'association a fait ses calculs : cela fait, tout cumulé, 1,8 million d'euros de pouvoir d'achat en plus pour les Nordistes ! "En moyenne pour un foyer, cela représente 167 euros d'économie par an", assure Robert Bréhon, le président de l'UFC Que Choisir Hauts-de-France, "ce n'est pas négligeable, dans la problématique du pouvoir d'achat. Ensemble, on a un poids". 

Robert Brehon, président de l'UFC-Que choisir Hauts-de-France

120.000 foyers en France

Christiane, une habitante de Wattignies dans la métropole lilloise, est une habituée des achats groupés pour le gaz. Il y a quelques années déjà, elle a quitté l'opérateur historique pour un autre fournisseur. Bilan : 200 euros d'économie par an. Cette fois, elle participe de nouveau à l'opération, et selon les estimations, elle gagnera 75 euros sur une année : "je gagne au niveau du prix au kwh, et de l'abonnement. Avec cet argent, je vais gâter mes petits-enfants !"

Le fournisseur s'engage à ne pas modifier ses tarifs pendant deux ans, et l'association a bien veillé à ce qu'il n'y ait aucun piège dans les conditions de l'abonnement, résiliable à tout moment pour le consommateur. Au niveau national, ce sont plus de 120.000 foyers qui ont franchi le pas de ces achats groupés d'énergie.

Achats groupés d'énergie : reportage de Cécile Bidault

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu