Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chômage reste stable en Haute-Garonne au mois de mai

-
Par , France Bleu Occitanie
Haute-Garonne, France

Avec 130 demandeurs d'emploi en plus au mois de mai par rapport au mois d'avril, le chômage est quasiment stable en Haute-Garonne. La hausse est de 0,2 % et atteint 0,6 % sur trois mois mais la baisse reste nette sur un an avec une diminution de 3 % dans le département.

Image d'illustration
Image d'illustration - Maxppp

Fin mai, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, atteignait 78 810, soit une augmentation de 0,2 % par rapport au mois d'avril. Au niveau national, la hausse atteint 0,6 %. Au mois de mai, la France comptait 22 300 chômeurs de plus qu'au mois d'avril.

Sur un an, la baisse du chômage est spectaculaire pour les jeunes

Pourtant, sur un an, la tendance reste à la baisse. Au niveau national, le chômage a diminué de 0,8 % et en Haute-Garonne, la baisse atteint 3 %. Les jeunes sont les premiers bénéficiaires de ce recul, puisque le chômage des mois de 25 ans a reculé de 7,1 % sur un an dans le département, alors qu'il a progressé de 2,1 % pour les personnes âgées de plus de 50 ans.

"Depuis le début de l'année on sent que ça s'arrange, il y a plus de travail" David Morales, artisan

Malgré ce chômage qui repart à la hausse au mois de mai, le marché du travail retrouve du dynamisme, notamment pour les artisans. "On a plus de commandes," confirme David Morales, patron d'une entreprise de plâtrerie près de Saint-Gaudens. "On a eu sept ou huit années très difficile, avec parfois moins de deux semaines de commandes assurées. Là ça y est, on retrouve de la visibilité". Mais pas suffisamment encore pour embaucher. "C'est prendre beaucoup de risques d'embaucher quelqu'un en CDI, surtout dans notre secteur. Si on n'a pas assez de travail à lui donner, ça peut vite nous mettre en difficulté. Mais si d'ici la fin de l'année, j'ai six mois de travail assuré grâce aux commandes, alors là oui j'embaucherai quelqu'un."

Le numérique et l'aide à la personne, des secteurs qui recrutent en Haute-Garonne

Autre secteur qui continue de se développer, celui du numérique. L'entreprise Scalian, spécialisée dans le conseil en stratégie numérique et dont le siège social est à Toulouse, va embaucher 800 personnes dont 230 rien qu'à Toulouse, pour faire face à la demande. "On a beaucoup de sollicitations de grands groupes de l'aéronautique ou de l'automobile. La région est très porteuse," confirme Christelle Gauchou, responsable du recrutement chez Scalian. Enfin selon Pôle Emploi, le secteur qui recrute le plus en ce moment en Haute-Garonne, c'est celui de l'aide à la personne et plus précisément de l'aide à domicile.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess